La rougeole va-t-elle disparaître? 10 fois moins de cas en 2020 qu’en 2019

Photo: Wikipedia

Santé Publique France l’a annoncé vendredi: en 2020, il y a eu près de dix fois moins de cas de rougeole en France qu’en 2019. En outre, aucun cas d’encéphalite, une complication neurologique mortelle, n’a été signalé, ni aucun décès consécutif à cette maladie.

Le virus de la rougeole correspond à l’adaptation à l’espèce humaine du virus de la peste bovine, officiellement éradiquée de la planète depuis 2011. La transmission aux humains remonterait, d’après la plus récente étude, au VIème siècle avant Jesus-Christ.

En France, la vaccination contre la rougeole est proposée aux enfants depuis 1983 et la couverture vaccinale a augmenté régulièrement: on a pu observer une réduction des cas à partir de 1987, de près de 400 000 cas à 44 000 cas en 1993.

En 2000, par rapport à la fin des années 1980, le nombre des cas et des décès par rougeole en France a été réduit de plus de 90 %: de l’ordre de 200 000 à 10 000 cas, et de 30 décès à moins de 3. Mais le virus a continué de circuler. 

Jusqu’à la pandémie de coronavirus chinois… en 2020, 240 cas de rougeole seulement ont été déclarés, contre 2636 cas en 2019. Le taux de déclaration est donc de 0,36 cas pour 100 000 habitants, le taux le plus élevé étant observé chez les enfants âgés de moins de 1 an: 5,3 cas pour 100 000.

Selon Santé publique France, cette baisse drastique du nombre de malades est liée à l’amélioration de la couverture vaccinale du nourrisson, mais a aussi “très probablement” été favorisée par les mesures gouvernementales mises en place pour lutter contre l’épidémie de Covid 19. On s’en serait douté…

Source: franceinfo, Wikipedia

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici