Le plan de Biden tombe à l’eau. La Floride interdit le “passeport vaccinal” au nom de la liberté

Joe Biden / Photo: Wikimedia Commons
Joe Biden / Photo: Wikimedia Commons

Le gouverneur républicain de Floride, Ron DeSantis, proche allié de Donald Trump, a interdit aux services administratifs de cet État de délivrer des “passeports vaccinaux”, ou tout type de “document visant à attester” qu’une personne a reçu un vaccin contre la Covid-19, en vertu de la défense des “libertés individuelles”.

Ce décret salutaire empêche aussi les entreprises de Floride d’exiger de leurs clients ce type de “passeport vaccinal” ou une preuve d’immunité au virus. Le gouverneur républicain alerte sur le fait que les “passeports vaccinaux” oppriment les libertés individuelles “et menacent le secret médical”.

“C’est totalement inacceptable qu’un gouvernement ou que le secteur privé vous impose de montrer une preuve de vaccination simplement pour mener une vie normale dans la société”, avait rappelé lundi Ron DeSantis.

“Vous voulez aller au cinéma? Est-ce que vous devrez montrer ça? Non. Vous voulez aller voir un match? Non. Vous voulez aller dans un parc d’attraction? Non. Nous ne sommes pas d’accord avec ça”, avait défendu le gouverneur républicain de cet État de 22 millions d’habitants.

Cette décision salvatrice survient après la révélation dans le Washington Post du projet de Joe Biden d’imposer le “passeport vaccinal” sous prétexte d’alléger les restrictions de liberté aux États-Unis. Un plan qui tombe déjà à l’eau en Floride, et à l’avenir dans tous les autres États qui auront compris que le véritable danger est la dictature pseudo-sanitaire.

En effet, il ne faut pas oublier que tout comme le confinement, le “passeport vaccinal” est le modèle prôné par la Chine communiste, qui a annoncé début mars l’imposition d’un “certificat de santé” numérique pour tous les Chinois qui voudraient voyager à l’étranger.

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici