Facebook supprime la page du tueur de flic du Capitole, mais pas assez vite: on y découvre sa couleur politique

Noah Green / Photo: Facebook
Noah Green / Photo: Facebook

Facebook a admis vendredi avoir suspendu les comptes du tueur de flic du Capitole américain, alors que les médias ont rapporté qu’il était un fidèle de Nation of Islam, un mouvement radical musulman des Noirs américains.

Nous avons classé l’incident dans le cadre de notre règlement relatif aux individus et organisations dangereux, ce qui signifie que nous avons supprimé les comptes du suspect de Facebook et Instagram, et que nous supprimons tout contenu faisant l’apologie, soutenant ou représentant l’attaque ou le suspect“, a déclaré Facebook.

Facebook ferme régulièrement les pages appartenant à des suspects dans des attaques terroristes et des incidents mortels très médiatisés, mais généralement avant que la presse puisse les localiser.

Cette fois-ci, la réaction tardive a permis aux internautes d’identifier l’agresseur et constater qu’il ne s’agit pas d’un “suprémaciste blanc”, en empêchant la désinformation classique dans les médias, mais d’un sympathisant de la Nation of Islam.

Noah Green, âgé de 25 ans, qui a percuté en voiture deux policiers au Capitole des États-Unis peu après 13 heures vendredi, en tuant un, avait récemment perdu son emploi et croyait que le gouvernement menait des expériences de contrôle mental sur lui.

Après son méfait, Noah Green est sorti de sa voiture en brandissant un couteau et s’est jeté sur les policiers avant d’être abattu par d’autres agents. L’agent de police du Capitole William Evans est décédé à l’hôpital, 30 minutes après l’attaque.

La page Facebook de Noah Green faisait référence au leader de Nation of Islam, Louis Farrakhan. Il se définit comme un “adepte de Farrakhan” sur sa page Facebook, en référence au leader de la Nation de l’Islam, Louis Farrakhan, dont les discours ambigus, plus ou moins hostiles aux Blancs et aux Juifs ont créé de nombreuses polémiques.

Nation of Islam est une organisation politico-religieuse américaine, à l’origine de la plupart des organisations musulmanes actuelles de la communauté afro-américaine. Nation of Islam ne publiant pas de statistiques, les estimations de ses membres sont très divergentes, mais ils seraient entre 20 000 et 40 000.

Dans des stories Instagram, dont certaines postées quelques heures seulement avant l’attaque, Noah Green a blâmé le gouvernement américain pour ses problèmes en affirmant qu’il croyait que les agences fédérales essayaient de mener des expériences de contrôle mental sur lui.

Sources : NBC/ CNN/ Fox News

Près du Capitole à Washington, un musulman noir “choisi par Allah” tue un policier en en blesse un autre

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici