Affaire George Floyd: le jour de son arrestation, Floyd a pris des opioïdes, affirment ses amis

George Floyd/Twitter
George Floyd/Twitter

George Floyd a pris “ce que l’on pense être deux cachets de Percocet” avant sa rencontre fatale avec la police, a déclaré l’avocat de l’ex-policier de Minneapolis Derek Chauvin lors de son procès pour meurtre lundi.

L’avocat de la défense Eric Nelson a déclaré lors de la plaidoirie d’ouverture que les copains de Floyd ont dit à la police qu’ils avaient eu du mal à le réveiller après qu’il ait pris les médicaments le 25 mai 2020, le jour où il est mort pendant sa garde à vue.

Les amis de M. Floyd expliqueront que M. Floyd s’est endormi dans la voiture et qu’ils n’ont pas pu le réveiller pour partir“, a déclaré l’avocat au jury. “Ils craignait que la police allait arriver.”

Ils ont continué à essayer de le réveiller“, a-t-il ajouté. “En fait, l’une de ces amies, Shawanda Hill, a appelé sa fille, Shakira Prince, pour qu’elle vienne la chercher parce qu’elles n’arrivaient pas à garder M. Floyd éveillé.”

L’avocat du policier s’appuie sur les témoignages de deux amis de Floyd, Shawanda Hill et Maurice Hall. “Alors qu’ils étaient dans la voiture, M. Floyd a consommé ce qu’ils pensaient être deux pilules de Percocet“, un médicament opioïde.

Les opioïdes sont une classe de médicaments puissants qui incluent la morphine et des marques comme l’OxyContin (oxycodone), le Vicodin (combinaison d’hydrocodone et d’acétaminophène) et justement le Percocet (oxycodone et acétaminophène).

Une autopsie a ensuite révélé la présence de fentanyl et de méthamphétamine, une concoction de stupéfiants connue sous le nom de “speedball”, dans l’organisme de George Floyd.

Les drogués et les anciens drogués ont souvent recours à des médicaments pour suppléer le manque de stupéfiants.

Les preuves montreront que lorsqu’il a été confronté à la police, M. Floyd a mis de la drogue dans sa bouche dans le but de la dissimuler à la police“, a déclaré l’avocat.

Lors de ses déclarations préliminaires, Jerry Blackwell, membre du parquet, a admis que Floyd était bien un toxico, mais a soutenu qu’il était mort à cause de la force excessive de Chauvin qui a appuyé son genou sur son cou lors de l’arrestation.

Dans cette affaire, vous entendrez dire qu’une autopsie n’a pas permis de voir des choses objectives dans le corps de George Floyd“, a déclaré Blackwell, en tentant de balayer par avance tout un panel d’hypothèses légitimes d’un revers de la main.

Le procès se concentrera fortement sur les preuves médicales et sur la vidéo de l’arrestation de George Floyd, accusé d’avoir payé sa course avec un faux billet, qui a servi de prétexte pour déclencher les émeutes raciales aux Etats-Unis et dans le monde, organisées par l’organisation marxiste et subversive Black Lives Matter.

Derek Chauvin, un policier de 45 ans, est accusé de meurtre au troisième degré (c’est-à-dire de l’homicide involontaire) et de meurtre au deuxième degré (homicide volontaire non-prémédité).

Source: Fox News

Habile! La famille de George Floyd a réussi à taxer 27 millions de dollars à la ville de Minneapolis

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici