Une école anglaise s’excuse et suspend un prof pour avoir montré une caricature de Mahomet

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

“L’école présente des excuses sans réserve pour l’utilisation d’une image totalement inappropriée dans un récent cours d’études religieuses. Elle n’aurait pas dû être utilisée”, s’est excusé Gary Kibble, le directeur de la Batley Grammar School, une école publique du West Yorkshire, dans le nord de l’Angleterre.

En plus de se soumettre par ces excuses aux islamistes, la direction de l’école, dans l’attente d’une enquête “indépendante”, a “suspendu” le professeur qui avait montré en classe une caricature de Mahomet du journal Charlie Hebdo. Pour avoir montré un dessin similaire en classe, Samuel Paty a été décapité par un réfugié tchétchène en octobre 2020.

Précisant que le professeur avait “aussi adressé ses excuses les plus sincères”, le directeur de l’école a osé déclarer: “Il est important pour nos enfants d’apprendre les fois et croyances, mais cela doit être fait d’une manière respectueuse et sensible”. En clair, il faut un enseignement islamiste de l’islam. Une véritable décapitation de la liberté d’expression.

Les islamistes s’étaient mobilisés jusque devant l’école, gardée par les forces de l’ordre. La police locale a avoué n’avoir procédé à aucune arrestation ni infligé d’amende, alors que les manifestations sont interdites en raison du confinement au Royaume-Uni, ce qui constitue une preuve supplémentaire de la dhimmitude des autorités.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici