Un Blanc accusé d’avoir tué un Noir peut-il avoir un procès équitable? Deux jurés virés dans le procès George Floyd

George Floyd/Twitter
George Floyd/Twitter

Un juge a écarté deux jurés qui avaient été désignés pour le procès d’un ancien policier de Minneapolis accusé de la mort de George Floyd, craignant qu’ils aient été influencés par l’annonce par la ville d’un accord record de 27 millions de dollars avec la famille de Floyd.

Le juge Peter Cahill du comté d’Hennepin a rappelé sept jurés nommés avant l’annonce de l’accord la semaine dernière et les a interrogés sur ce qu’ils savaient de l’accord et si cela pouvait affecter leur capacité à servir.

Eric Nelson, l’avocat de l’ancien officier accusé Derek Chauvin, a demandé leur révocation.

Derek Chauvin est accusé de meurtre et d’homicide involontaire dans l’affaire George Floyd, un délinquant noir décédé à l’hôpital le 25 mai 2020 après l’arrestation par Chauvin, qui a appuyé son genou contre son cou pour le maîtriser.

Le renvoi de seulement deux jurés a suggéré que l’effet de l’accord sur le groupe de jurés était moins important que prévu, réduisant ainsi les chances que le juge Cahill accepte la demande de la défense de retarder le procès.

Le juge a pris soin de demander aux jurés s’ils avaient entendu la nouvelle de l’accord sans donner de détails, disant seulement qu’il y avait eu “une vaste couverture médiatique sur les suites dans un procès civil entre la ville de Minneapolis et la famille de George Floyd” et demandant s’ils y avaient été informés.

POUR EN SAVOIR PLUS: Habile! La famille de George Floyd a réussi à taxer 27 millions de dollars à la ville de Minneapolis

Le premier juré renvoyé, un homme blanc d’une trentaine d’années, a déclaré avoir entendu parler de l’accord. “Je pense qu’il sera difficile d’être impartial“, a-t-il dit.

Le prix affiché m’a évidemment choqué“, a déclaré le deuxième juré écarté. L’homme hispanique dans la vingtaine a dit qu’il pensait pouvoir mettre la nouvelle de côté, mais qu’il n’en était pas sûr, et après une longue pause, le juge Cahill l’a renvoyé.

Le juge Cahill a en revanche gardé cinq autres jurés, dont un homme noir d’une trentaine d’années qui a dit avoir entendu parler de l’accord à la radio le vendredi soir, mais qu’il pouvait le mettre de côté et décider de l’affaire uniquement sur la base des preuves présentées dans la salle d’audience. “Cela ne m’a pas du tout affecté parce que je ne connais pas les détails“, a-t-il dit.

Il reste désormais sept jurés, dont quatre hommes et trois femmes. Quatre sont blancs, un est multiracial et deux sont noirs, et leur âge varie entre 20 et 50 ans. Quatorze personnes, dont deux suppléants, sont nécessaires.

Le juge doit aussi statuer sur une autre demande d’admission de preuves concernant l’arrestation de Floyd en 2019 à Minneapolis, au cours de laquelle plusieurs pilules d’opioïdes et de la cocaïne ont été trouvées.

En plus, des drogues ont été trouvées en décembre de la même année lors d’une autre fouille de la voiture dans laquelle se trouvait Floyd et lors d’une fouille en janvier 2020 de la voiture de police dans laquelle les quatre officiers ont tenté de mettre Floyd.

Le procureur Matthew Frank a fait valoir que la preuve de l’arrestation de 2019 était préjudiciable et une tentative de salir la personne de Floyd. Le fait que le multirécidiviste drogué George Floyd était un ange devient ainsi, pour le ministère publique, un dogme auquel il ne faut pas attenter.

Source: AP

George Floyd pèse 27 millions! Découvrez le Top 5 des arrangements avec les familles des Noirs abattus

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici