Incendie chez OVH: 30 000 serveurs de ce concurrent français d’Amazon, Microsoft et Google partent en fumée

Incendie / Photo: Twitter
Incendie / Photo: Twitter

Un important incendie dans la nuit de mardi à mercredi sur le site strasbourgeois d’OVHcloud a détruit des serveurs et provoqué l’arrêt forcé d’autres infrastructures du groupe. C’est le deuxième incendie suspect en quatre ans chez ce concurrent d’Amazon, Microsoft et Google.

Dans la nuit du 9 au 10 mars, un incendie s’est déclaré dans le bâtiment des serveurs d’OVH à Strasbourg. De nombreux sites web français ne fonctionnent pas.

Les serveurs OVH à Strasbourg sont constitués de quatre immeubles. L’un d’eux a complètement brûlé. Une partie des données qui y sont stockées ne pourront probablement jamais être récupérées.

Le deuxième immeuble a été sérieusement endommagé. Deux autres n’ont pas été affectés, mais ont été arrêtés de manière préventive. Environ 30 000 serveurs sont partis en fumée.

Le spécialiste de l’informatique dématérialisée, qui a lancé lundi une procédure en vue d’une éventuelle introduction en Bourse, s’est dit prêt à accompagner ses clients et à mettre en oeuvre des solutions pour pallier l’indisponibilité de son site strasbourgeois.

Nous sommes actuellement en train d’évaluer l’impact de cet incident et communiquerons dès que possible avec la plus grande transparence sur l’avancée de nos analyses et la mise en œuvre de solutions“, indique le groupe dans son communiqué.

Le feu a détruit SBG2. Une partie de SBG1 est détruite. Les pompiers protègent SBG3. Pas d’impact sur SBG4“, écrit sur Twitter le fondateur d’OVHcloud, Octave Klaba, en référence aux différents bâtiments abritant les serveurs informatiques.

Nous n’avons pas accès au site. C’est pourquoi SBG1, SBG3, SBG4 ne seront pas redémarrés aujourd’hui“, a-t-il ajouté.

Une centaine de pompiers ainsi qu’un bateau-motopompe ont été déployés avant que le feu soit circonscrit en début de matinée, a précisé la préfecture du Bas-Rhin.

L’objectif est de mettre en place un plan de redémarrage, au moins pour SBG3/SBG4, peut-être SBG1. Pour cela, nous devons également vérifier les salles réseau“, a indiqué Octave Klaba.

Dans la mise à jour à 13h, le patron d’OVH présente le plan pour les prochaines deux semaines: “1) reconstruction de 20KV pour SBG3. — 2) reconstruction de 240V dans SBG1/SBG4. — 3) vérification des DWDM/routeurs/switchs dans la salle réseau A (SBG1). Vérification des fibres Paris/Francfort. — 4) reconstruction de la salle réseau B (dans SBG5). Vérification des fibres Paris/Francfort.

Le centre de données de Strasbourg est l’un des 17 data-centers d’OVHcloud en France sur les 32 au total que compte le groupe dans le monde.

OVHCloud abrite également des données du gouvernement ouvertes au public. Une porte-parole d’un bureau interministériel pour les services numériques a déclaré que des équipes enquêtaient sur l’ampleur du sinistre. Le site internet data.gouv.fr a semblé brièvement en panne.

La société OVHcloud, créée en 1999, emploie 2450 personnes et est le premier fournisseur de services dans le cloud basé en Europe. Elle est en concurrence avec Amazon Web Services, Microsoft et Google Cloud, les trois géants américains qui dominent le marché, souvent en imposant sa ligne idéologique de gauche, comme c’était flagrant dans la récente affaire Parler.

OVHCloud a souvent été présenté par les hommes politiques français comme une alternative européenne aux géants américains, mais le groupe peine à rivaliser avec eux en termes de parts de marché et de moyens financiers.

2 Commentaires

  1. Incendie tout de même bizarre du fait que les data center et autres salles informatiques sont protégé par des systèmes anti incendie automatique soit a base de gaz halons (mortel pour l’homme) , soit a eau pulvérisé.
    Pour avoir un bâtiment totalement détruit , il y a peux de doute sur une possibilité de malveillance , OVH devenant dangereux pour les Gafa puisque pouvant héberger les sites interdits par ces censeurs Gauchistes puritains ; également vue sa volonté de s’introduire en bourses , il devenait dangereux pour les levés de fond de ces mêmes Gafa.
    Il ne faut écarté aucunes possibilité.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici