Hidalgo aime toutes les femmes… mais pas celles de droite!

Anne Hidalgo / Photo: Flickr
Anne Hidalgo / Photo: Flickr

Interrogée sur France Inter à l’occasion de la Journée des Droits des Femmes, Anne Hidalgo a avoué la vraie nature du féminisme.

Et c’est abject.

Au sujet de Marine Le pen, elle a déclaré: “Je ne vais pas dire qu’elle n’est pas une femme. Elle présente des caractéristiques d’une autre nature: elle est l’extrême droite. Évidemment, face à l’extrême droite, même incarnée par une femme, ma sororité ne serait vraiment pas au rendez-vous.”

En clair: les femmes ne sont des femmes que si elles sont de gauche. Si, par malheur, elles sont de droite, patriotes, catholiques, élégantes, vertueuses, pacifiques, sans poils sous les bras ni vibromasseurs, occidentales, si elles préfèrent leurs enfants à Jack Lang et Jeanne d’Arc à Femen, alors ce sont des monstresses d’extrême-droite et elles ne méritent plus d’être défendues.

Non, chère lectrice de FL24, vous n’êtes pas assez laide, ni assez gréviste, ni assez toxicomane, ni assez homosexuelle, ni assez marxiste pour Anne Hidalgo. Vous faites semblant d’être une femme, mais vous êtes un sale mec de droite. Donc, un macho misogyne, égoïste et raciste.

Tant que vous n’aurez pas couché avec un immigré clandestin noir, musulman, obèse et trans, Anne considérera que vous êtes “d’une autre nature”. La France progressiste vous regardera comme une étrangère. À terme, votre féminité est condamnée à la clandestinité.

Source citation: Le Point

Oublions toutes horreurs, et revenons à la féminité française d’avant, tellement émouvante, vivante, belle, drôle, même et surtout quand elle venait du peuple et s’adressait au peuple. Comme celle d’Annie Girardot. Celle qu’on surnommait “la française préférée des Françaises”. C’était avant Anne Hidalgo.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici