Merkel en sueur! Les Allemands vont sanctionner dans les urnes sa dictature pseudo-sanitaire

Angela Merkel / Photo: Wikimedia Commons
Angela Merkel / Photo: Wikimedia Commons

Les mesures liberticides imposées en Allemagne par Angela Merkel pourraient coûter cher à la chancelière. En effet, selon un sondage publié ce dimanche, son parti a reculé à 32% des intentions de vote, à l’approche des prochaines élections législatives, en raison des critiques contre sa dictature-pseudo sanitaire.

Deux mouvements très critiques des restrictions encore imposées aux Allemands sous prétexte de la pandémie: le parti patriote Alternative pour l’Allemagne (AfD) qui atteint 10%, et que Merkel a mis sous surveillance, et le parti libéral FDP à 9%, selon le sondage du journal Bild.

Il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour la chancelière à une semaine de deux élections régionales qui auront valeur de test en Allemagne, en Bade-Wurtemberg et Rhénanie-Palatinat, mais surtout en vue des élections législatives de fin septembre.

Le score de 32,9% atteint lors du précédent scrutin national en 2017 par les deux partis alliés au gouvernement CDU/CSU avait déjà trahi un résultat médiocre, même si Angela Merkel avait été réélue pour un quatrième et dernier mandat à la chancellerie.

Angela Merkel et son gouvernement sont aujourd’hui accablés par les critiques en raison de la lenteur de la campagne de vaccination, de ratés dans la distribution de tests Covid à la population et de la contestation grandissante des Allemands face à sa dictature pseudo-sanitaire.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici