Travailler plus pour payer plus? Le Maire veut vous faire bosser plus pour financer le socialisme

Bruno Le Maire / Photo: Wikimedia Commons
Bruno Le Maire / Photo: Wikimedia Commons

Pour rembourser la dette française qui dépasse les 120% du PIB, le ministre de l’Économie a promis ce mardi qu’il écartait “toute augmentation d’impôt pour les ménages comme pour les entreprises” pour y parvenir. Bruno Le Maire veut perpétuer la ruine du social français en vous faisant bosser jusqu’à votre tombe.

L’explosion de la dette publique est la conséquence des mesures liberticides imposées brutalement aux Français par l’État en réaction à la pandémie, sans que ces restrictions aient été efficaces sur la situation sanitaire. Le ministère de l’Économie évalue cette dette Covid à environ 215 milliards d’euros.

Mais quant aux milliers de milliards d’euros de dettes qui pèsent sur les Français depuis des années, c’est en vérité une “dette chronique liée à un niveau de dépense publique le plus élevé de tous les pays développés au monde”, a avoué le ministre, rappelant qu’entre 2007 et 2017, la dette a explosé en passant de 64% à 98% de la richesse nationale.

Pour rembourser cette dette colossale, la Macronie mise sur la croissance, qu’elle croit pouvoir repartir vite et fort. Le Maire promet aussi d’assainir la dépense publique, sans préciser comment, et a évoqué les réformes, qui n’ont pour objectif que de pérenniser un système social ruineux, auquel les Français sont asservis.

“J’ai toujours estimé qu’il fallait inciter les Français à travailler plus longtemps pour financer notre modèle de protection sociale”, a avoué Bruno Le Maire. Mais loin de protéger qui que ce soit, ce modèle universel de ruine est ce qui creuse la fosse commune des Français, et dont ils doivent se libérer de toute urgence.

Source: AFP

2 Commentaires

  1. Assainir les dépenses publique, ok en commençant par renvoyer chez eux tout les clandestins qui nous coutent une fortune de plusieurs milliards par ans ; en arrêtant de donner des subventions a des associations anti patriotique qui préfèrent l’étranger aux natifs .
    De belle économie en perspective.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici