VIDEO. Naulleau dénonce la surreprésentation des journalistes de gauche notamment au Figaro

Eric Naulleau/DR
Eric Naulleau/DR

“Il y a vraiment un problème avec la surreprésentation des idées de gauche parmi les journalistes, puisque même au Figaro, paraît-il, ils sont majoritairement de gauche”, a dénoncé lors d’une interview Éric Naulleau, homme de gauche, resté attaché au débat d’idées, qu’il incarne en duo avec son ami Éric Zemmour.

Alors que la gauche révèle de plus en plus sa véritable nature totalitaire, Éric Naulleau qui a même été assistant parlementaire d’un député socialiste, prend le contre-pied de la gauche contemporaine, qui veut bannir du débat public toute contradiction.

“Je ne suis pas contre la ligne idéologique, et d’ailleurs les journaux qui s’en tirent le mieux sont les journaux dont la ligne est la plus identifiable, parce qu’au moins c’est clair, on annonce la couleur”, explique-t-il.

“Je pense qu’il y a un rééquilibrage qui est en train de se faire, il y a des journaux qui se créent, des chaînes de télévision”, a estimé l’homme de gauche en évoquant CNews où officie son compère Éric Zemmour, “et moi je m’en réjouis parce que je suis pour le débat et pour la diversité des points de vue”, a-t-il conclu.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici