La police au siège du FC Barcelone! Des personnalités importantes arrêtées

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Une opération policière est en cours au club de football de Barcelone où plusieurs personnalités ont été interpellées dans une affaire de corruption, a déclaré un porte-parole de la police.

Nous sommes en train de mener une opération en ce moment avec des agents de la cellule des crimes financiers“, a déclaré un porte-parole de la police, sans préciser le nombre d’arrestations effectuées ni leur identité.

Le club a confirmé que les forces de l’ordre étaient au siège de l’équipe mais n’a pas fourni plus de détails.

Selon les médias espagnols, parmi les personnes arrêtées figuraient l’ancien président du club Josep Maria Bartomeu, le PDG Oscar Grau et le chef des services juridiques du club.

Certains commentateurs affirment que les perquisitions de lundi, y compris au département juridique et économique du club, pourraient affecter le résultat de l’élection du président du FC Barcelone prévue dimanche.

Le club de football de Barcelone est en proie à des troubles politiques et à des dettes provoqués par le confinement.

En octobre de l’année dernière, Josep Maria Bartomeu a démissionné de son poste de président du club et du conseil d’administration.

Selon le quotidien local El Periodico, les perquisitions sont liées au contrat du club catalan avec la société de communication 13 Ventures, ainsi qu’à la commission qu’aurait touchée l’ancien président du club, Josep Maria Bartomeu.

Début septembre 2020, la police catalane a produit un rapport sur la passation de marchés par les autorités du FC Barcelone avec la société de conseil en marketing 13 Ventures.

Le document soulignait les possibles pratiques de corruption, notamment la surévaluation par six fois du contrat de cette entreprise, ainsi que le licenciement présumé du club avec indemnités de départ, de personnes qui n’y ont jamais travaillé.

En février 2020, la station de radio Ser Catalunya, en présentant la politique de Josep Maria Bartomeu, a formulé de nouvelles accusations des supporters selon lesquelles la société 13 Ventures avait été engagée pour “ternir la réputation” sur les médias sociaux des rivaux du président dans la course à la direction du club, ainsi que des principaux joueurs de l’équipe, dont Lionel Messi.

Selon une station de radio catalane, l’une des raisons de l’affaiblissement de l’image de Messi et de plusieurs autres joueurs surpayés serait la volonté de Bartomeu de renégocier les salaires des joueurs.

Source: AP

Le Barça au bord de la faillite: les joueurs ne sont plus payés!

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici