Plus de 60 000 euros! Un fraudeur en série a profité des allocations coronavirus

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

Un petit malin a réussi à escroquer en quelques mois plusieurs dizaines d’eurs d’aide d’urgence et de subventions accordées par le gouvernement allemand aux entreprises étranglées par le confinement.

Ead A., un habitant du quartier “multiculturel” berlinois de Neukölln, a réussi à obtenir entre avril et juin de l’année dernière un total de 63 538 euros d’aide d’urgence et de subventions accordées par l’Etat dans le contexte du confinement.

Le suspect, âgé de 19 ans, a fait de la fraude sa véritable profession. Il avait sollicité des subvention publiques à grande échelle dans plusieurs États fédéraux, avec des données personnelles fictives et des entreprises fictives.

Il s’est présenté parfois en tant que restaurateur, parfois en tant qu’intermittent du spectacle en situation de précarité, parfois en tant que concessionnaire automobile. L’argent public, dont forcément dépensé plus facilement et sans véritable contrôle, a commencé à couler à flot.

Le suspect, sans diplôme ni véritable emploi, qui était de surcroît en liberté surveillée, avait transmis l’argent à des complices. Accusé en plus d’avoir forcé une connaissance à retirer sa plainte et d’avoir été pris avec sa BMW dans une course illégale, le tribunal de district l’a condamné à quatre ans et quatre mois de détention en régime de mineurs (autorisé par le système allemand jusqu’à 21 ans).

Le fraudeur sera en outre condamné à la confiscation de sa BMW tandis que son permis de conduire sera suspendu pendant deux ans.

Le juge a confirmé que l’Etat n’a pas fait correctement son travail, en dépensant l’argent public à droite et à gauche. “Vous avez profité des possibilités de financement, parce que vous n’étiez pas correctement contrôlé. Mais cela ne vous exonère pas“.

Source: TAG24

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici