L’infaillible économiste Warren Buffett s’est trompé, 11 milliards se sont évaporés

Warren Buffet / Photo: DR
Warren Buffet / Photo: DR

Berkshire Hathaway, la société du milliardaire Warren Buffett, a gagné 42,5 milliards de dollars en 2020, mais son PDG n’est pas content. Il a admis que les résultats du conglomérat pour l’année comprenaient une “erreur” rare qui a coûté à la société 11 milliards de dollars.

Warren Buffett a déclaré dans sa lettre annuelle aux actionnaires que son achat en 2016 de la société Precision Castparts a mal tourné, obligeant Berkshire à “déprécier”, ou à déduire, près de 11 milliards de dollars de son résultat net l’année dernière.

Le milliardaire a qualifié la réduction de valeur de la société de “chose moche”. Et il s’est blâmé lui-même, disant que c’était “presque entièrement la quantification d’une erreur que j’ai faite en 2016“.

Berkshire Hathaway, basé à Omaha, dans le Nebraska, a acheté l’entreprise de fabrication aérospatiale pour 32 milliards de dollars.

J’ai payé trop cher cette société“, a écrit Buffett, surnommé “Oracle d’Omaha”. “Personne ne m’a induit en erreur, j’étais simplement trop optimiste sur le potentiel de profit.”

Les compagnies aériennes du monde entier volant beaucoup moins l’année dernière en raison de la pandémie, l’industrie aérospatiale a subi de graves perturbations, ce qui a fait de 2020 une année difficile pour Precision Castparts.

L’année dernière, mon erreur de calcul a été mise en évidence par les développements défavorables dans l’ensemble de l’industrie aérospatiale, la principale source de clients de Precision Castparts“, a écrit Warren Buffett.

Il a néanmoins déclaré qu’il restait convaincu qu’avec le temps, la société obtiendrait de bons rendements.

J’ai cependant eu tort de juger le montant moyen des revenus futurs et, par conséquent, de calculer le prix approprié à payer pour l’entreprise“, a déclaré Warren Buffett. “Le PCC est loin d’être ma première erreur de ce genre. Mais c’est une grosse erreur“.

Berkshire Hathaway reste toujours l’action la plus chère du marché, avec ses actions “A” légèrement négociées qui ont clôturé vendredi à 364 580 dollars, soit une hausse d’environ 6% depuis le début de l’année. Les actions “B”, qui ont été divisées il y a plusieurs années pour créer un titre plus facile à négocier, ont clôturé vendredi à 240,51 dollars, soit une hausse d’environ 7,5% cette année.

Source: Bloomberg

La bourse, le coronavirus et les prix du pétrole font perdre aux milliardaires des sommes gigantesques

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici