L’Allemagne interdit un groupe salafiste qui glorifie l’Etat islamique et appelle au meurtre des Juifs

Les islamistes à Berlin / Photo: Twitter
Les islamistes à Berlin / Photo: Twitter

Les autorités allemandes ont effectué des raids dans plusieurs endroits de Berlin et du Brandebourg jeudi après avoir interdit une association “djihadiste-salafiste” baptisé Jama’atu Berlin, également connue sous le nom de Tauhid Berlin.

Le journal allemand Tagesspiegel a précisé que le groupe glorifiait les exactions de “l’État islamique” sur Internet et appelait ouvertement au meurtre des Juifs, ajoutant que des poursuites pénales étaient en cours contre certains de ses membres.

Le journal a ajouté que le groupe était en contact avec le djihadiste Anis Amri, un demandeur d’asile tunisien débouté pour ses liens avec les islamistes, et qui avait commis un attentat avec un camion sur le marché de Noël à Berlin en 2016, tuant 12 personnes.

Les salafistes prônent l’application de l’islam des origines, autrement dit l’islam authentique. Les musulmans de cette mouvance veulent soumettre la société à la Charia, et prônent la violence pour atteindre ce but.

Le nombre de salafistes en Allemagne a plus que triplé depuis 2011, et a atteint le chiffre record de 12 150 en 2019, selon les services de renseignement allemands dans leur rapport annuel de l’année dernière, les classant parmi les “extrémistes islamistes”.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici