Biden annule le décret de Trump qui privait de financement les collectivités pro-émeutes anarchistes

Les émeutes à Portland / Photo: Twitter
Les émeutes à Portland / Photo: Twitter

Joe Biden a abrogé mercredi le décret de septembre 2020 du président Donald Trump qui demandait à l’administration fédérale d’envisager de retirer le financement des “zones anarchistes”, dont New York, Portland et Seattle, les villes gangrénées par l’extrême gauche.

Le décret de Trump s’appuyait sur le ministère de la Justice qui a déterminé que les collectivités en questions toléraient la hausse des crimes violents ou permettaient des protestations violentes.

La décision de Biden de révoquer ce dispositif figure parmi une liste d’actions de Trump qu’il a abrogées par un seul décret. Parmi les autres mesures abrogées, on peut citer un décret qui encourageait l’utilisation de l’architecture classique dans les bâtiments fédéraux.

Le décret Biden stipule que “les chefs des départements et agences exécutifs doivent rapidement envisager de prendre des mesures pour annuler tout décret, règle, règlement, directive ou politique, ou toute partie de ceux-ci, mettant en œuvre ou appliquant les actions présidentielles identifiées“.

L’impact du décret de Trump était potentiellement grave. La ville de New York seule reçoit environ 7 milliards de dollars d’aide fédérale par an. La ville de New York a décidé de réduire d’un milliard de dollars le budget de la police, alors que le nombre de fusillades a presque triplé en juillet et août 2020.

Le décret de Trump a désavantagé les trois villes tenues par la gauche, dans la prise de décision concernant les subventions fédérales. Donald Trump a régulièrement condamné leur moyens insuffisants utilisés pour lutter contre la criminalité, à la limite du laxisme, et aux troubles après la mort de George Floyd. En effet, les manifestations Black Lives Matter, en pleine pandémie, ont mis à sac de nombreuses villes américaines, souvent avec la complicité des municipalités de gauche, notamment à Portland et Seattle.

Nous sommes dans une nouvelle administration et bien sûr, nous sommes en train de revoir toute une série de politiques et de tracer notre propre voie“, a déclaré l’attaché de presse de la Maison-Blanche, Jen Psaki.

Russ Vought, ancien directeur du Bureau de la gestion et du budget de la Maison-Blanche sous Trump et l’un des principaux défenseurs de la désignation “anarchiste”, a déclaré que Biden devrait conserver cette politique.

Mon espoir serait que l’administration Biden refuse de subventionner avec l’argent des contribuables les dirigeants défaillants au niveau de l’État et au niveau local qui ont causé des troubles et des destructions dans de nombreuses communautés.”

Source: NY Post

1 COMMENTAIRE

  1. Les Démocrates étant pro Anarchiste , il n’est pas étonnant que le sénile Biden est abrogé ce qui aurait permis de mettre fin a la gabegie financière qui gangrène ce pays.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici