Une bombe artisanale découverte en marge d’une manif gauchiste

Photo: DR

Samedi dernier vers 17h00, une manifestation a rassemblé 400 personnes à Strasbourg sous la bannière des “citoyens en colère”. Des gauchistes récupérant le mouvement des Gilets jaunes et militants “antifascistes” constituaient en réalité le gros des troupes.

Le cortège s’est mis en branle vers 13h30 dans une ambiance assez électrique, avec explosions de pétards et slogans anticapitalistes, anti-police et anti-gouvernement. Il a reçu un tir de gaz lacrymogène à hauteur du boulevard Jacques-Preiss.

La police a ensuite procédé à l’arrestation de quatre personnes: deux soupçonnées de jets de projectiles et de complicité, un troisième individu, porteur d’une pierre, placé en garde à vue pour “participation à une manifestation en étant porteur d’une arme par destination“.

Il lui est également reproché d’avoir eu son visage dissimulé. Le dernier suspect a fait l’objet d’un contrôle d’identité ayant révélé qu’il était en situation irrégulière.

Après le défilé de ces “citoyens en colère” d’ultra-gauche, les forces de l’ordre ont retrouvé à proximité de la place Adrien Zeller une bombe artisanale confectionnée à partir d’un aérosol et de mortiers, dissimulée derrière un tas de vêtements.

Les caractéristiques de cet engin correspondent à des messages tout à fait  explicites relayés par certains organisateurs de la manifestation sur les réseaux sociaux, appelant “à une action coup d’éclat en fin de manifestation”…

Heureusement, il n’a pas été mis à feu. On peut qu’espérer qu’une enquête sérieuse sera menée quant à cette troublante découvertee, et que les poseurs de bombe seront identifiés et punis.

Source: Dernières Nouvelles d’Alsace, France 3

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici