Un acteur blanc doublant un personnage noir des “Simpsons” remplacé par un acteur noir

Les Simpsons / Photo: Wikimedia Commons
Les Simpsons / Photo: Wikimedia Commons

Sous la pression du courant raciste anti-blanc qui secoue les Etats-Unis depuis plusieurs mois, un autre acteur blanc assurant le doublage des Simpsons a renoncé à prêter sa voix à un personnage de couleur.

Selon les médias, Harry Shearer, un acteur blanc blanc, ne doublera plus le personnage noir du Docteur Hibbert. Il sera remplacé par Kevin Michael Richardson, un acteur noir, et ce dès l’épisode de dimanche prochain.

Harry Shearer interprète le médecin le plus compétent de Springfield depuis 1990. Il interprète également Ned Flanders et le principal Skinner, entre autres personnages, conformément aux habitudes des dessins animés où un acteur peut prêter la voix aux plusieurs personnages.

Selon les sources proches de la production, Harry Shearer continuera à doubles les autres personnages. Aussi bien Ned Flanders que le principal Skinner sont blancs de peau.

Harry Shearer rejoint un autre grand acteur, Hank Azaria, l’inégalable Gargamel des Schtroumpfs, qui a annoncé l’année dernière qu’il ne doublerait plus le personnage d’Apu, un Indien donc toujours un non-Blanc.

Cette décision a été en partie motivée par la qu’un documentaire de 2017, The Problem with Apu, ait attiré l’attention sur le sujet. Azaria interprète toujours un large éventail de personnages dans la série, tels que Moe et le chef Wiggum.

POUR EN SAVOIR PLUS: L’acteur blanc prêtant la voix à l’Indien Apu dans les Simpsons viré

Les Simpsons est loin d’être la seule série d’animation à être touchée par une vague de racisme anti-blanc obsessionnel au cours des derniers mois.

Sur la vague du mouvement Black Lives Matter au cours de l’été 2020, l’acteur de Family Guy Mike Henry, un Blanc, a annoncé qu’il arrêtait de doubler le  personnage noir Cleveland. Arif Zahir a depuis repris ce rôle.

Dans la série Big Mouth de Netflix, Jenny Slate s’est retirée du rôle de Missy – Ayo Edebiri a depuis repris le rôle – et la série Central Park sur Apple TV+ a confié à la star d’Umbrella Academy Emmy Raver-Lampman le personnage bi-racial de Molly, interprété à l’origine par Kristen Bell.

Pendant des années, personne n’y a fait attention, à l’exception des individus extrémistes de gauche, des racistes anti-blancs, et cet aspect n’a pas empêché le succès planétaire des Simpson pendant des années.

Désormais, ce sont ces malades mentaux qui imposent ce qui est correct et ce qu’il ne l’est pas, dans le domaine des médias et du divertissement.

Et tout le monde s’y plie…

Source: Fox News

L’antiracisme est-il une maladie mentale? Dans les Simpsons, plus des voix blanches pour les personnages noirs

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici