Mystère résolu! On connaît l’auteur de l’inscription cachée dans Le Cri de Munch

Le Cri de Munch / Photo: Pixabay
Le Cri de Munch / Photo: Pixabay

Le Cri d’Edvard Munch — une peinture expressionniste de 1893 si célèbre qu’elle possède son propre émoji — contient un message caché troublant dont les historiens de l’art ont maintenant déterminé qu’il a été écrit par l’artiste lui-même.

L’inscription au crayon, dissimulée sous les couches de peinture, se lit comme suit: “Ne peut avoir été peint que par un fou“, comme l’ont montré les scanners infrarouges.

Même si les historiens connaissent depuis longtemps cette phrase, petite et cachée parmi les coups de pinceau déformés qui composent la figure hurlante, on a supposé qu’elle avait été gribouillée par un tiers, et non par l’artiste lui-même.

Mais ce mystère peut maintenant être résolu, a déclaré Mai Britt Guleng, conservatrice des anciens maîtres et des peintures modernes au Musée national d’art, d’architecture et de design de Norvège, qui possède le tableau.

La conservatrice et son équipe ont fait cette découverte capitale après avoir comparé l’écriture de l’inscription aux journaux intimes et aux lettres de l’artiste norvégien.

L’écriture est sans aucun doute celle de Munch“, a-t-elle déclaré à la BBC. “L’écriture elle-même, ainsi que les événements qui se sont produits en 1895, lorsque Munch a montré le tableau en Norvège pour la première fois, pointent tous dans la même direction.”

Les origines mystérieuses de la phrase permettent de compléter un triste tableau: Munch a créé ce tableau juste après que sa sœur Laura eut été internée dans un asile.

Bien que le personnage qui crie ne lui ressemble pas, on pense qu’il a été influencé par sa propre expérience d’observation d’un ciel rouge sang après avoir été abandonné par deux compagnons, vus en arrière-plan. À ce moment, il a été frappé par une “rafale de mélancolie”, selon son journal.

Lorsque Munch a présenté le tableau, les réactions se sont concentrées sur sa propre santé mentale, plutôt que sur le tableau lui-même.

Les experts ont déclaré qu’il est logique que Munch ait écrit le mot “fou” après avoir lutté contre les nombreuses critiques de l’époque. En 1908, il a fait une dépression nerveuse.

C’est une combinaison d’ironie et de vulnérabilité“, a déclaré Mai Britt Guleng. “En fait, il prend cela très au sérieux et il est blessé parce qu’il y a des antécédents de maladie dans sa famille, et il était très anxieux, mais il s’est montré marqué par cela“.

Symbolisant l’homme moderne emporté par une crise d’angoisse existentielle, Le Cri est considéré comme l’œuvre la plus importante de l’artiste. L’une des cinq versions a été vendue par Sotheby’s à New York pour un montant de 120 millions de dollars. Elle détient ainsi, le 2 mai 2012, le record de vente d’une peinture aux enchères.

Le glyphe représentant le point de code Unicode U+1F631 dans le bloc des émoticônes, intitulé “visage criant de peur” est librement inspiré du tableau.

Source: The Guardian

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici