Fin de la pandémie du coronavirus en 2021? Oui, mais pas en France

Image d'illustration / Photo: Capture d'écran YouTube
Image d'illustration / Photo: Capture d'écran YouTube

Les États-Unis et le Royaume-Uni sont sur le point d’obtenir une immunité collective contre la Covid-19 d’ici la fin 2021, mais les principaux pays de l’Union européenne ne le sont pas, selon une étude allemande.

La société Statista a étudié le nombre de vaccinations contre le coronavirus chinois administrés quotidiennement, en utilisant les données récentes mises à disposition par des autorités sanitaires de tous les pays.

Une étude publiée mardi, basée sur les chiffres de février, affirme que si les États-Unis et le Royaume-Uni ont administré en moyenne 1,6 million et 434 444 doses par jour, l’Allemagne en a donné 110 714, la France 96 706 et l’Italie seulement 67 887.

Seuls le Royaume-Uni et les États-Unis administrent suffisamment de vaccins par jour pour obtenir une immunité collective d’ici la fin 2021. En revanche, les pays de l’Union européenne devraient presque tripler le nombre actuel d’administrations quotidiennes de vaccins pour atteindre l’objectif“, a déclaré Statista.

Les États-Unis et le Royaume-Uni “sont déjà sur une voie prometteuse“, a déclaré l’étude, bien qu’ils aient été durement touchés par la pandémie, enregistrant respectivement le pire et le cinquième pire bilan mondial en termes de mortalité.

Selon l’étude, les États-Unis sont en passe de devenir le premier pays du G20 à obtenir l’immunité collective, et que le Royaume-Uni sera le premier grand pays européen à le faire.

Au Royaume-Uni, plus d’un tiers de la population adulte a reçu une première dose de vaccin depuis le début du mois de décembre, un exploit largement salué par les autres pays.

Les scientifiques ne sont pas d’accord à partir de quelle proportion de la population doit être vaccinée pour obtenir une immunité collective, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les estimations des scientifiques concernant ce seuil varient énormément: 70%, voire plus.

Le rapport indique que le taux actuel de vaccination en France, en Allemagne et en Italie doit être considérablement augmenté pour obtenir une immunité collective contre le coronavirus cette année.

En Allemagne, 315 200. Selon les données étudiées, l’Allemagne a récemment administré environ 110 714 doses par jour.

En France, 246 500 personnes devraient être vaccinées chaque jour pour atteindre le seuil de 70% d’ici la fin 2021, soit plus du double du nombre actuel.

La lenteur des efforts de vaccination en France illustre la lenteur bureaucratique: les retards de livraison, les goulets d’étranglement de la production et les gaffes politiques.

Source: AP

1 COMMENTAIRE

  1. En France ce ne sera pas avant fin 2022 voir 2023 , le temps pour le Macrounet de ce faire réélire avec des machines a voté et le vote par correspondance

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici