Un policier du Raid empêche un clandestin kurde de se suicider

Photo: DR

Vendredi dernier, un homme a mis en émoi le quartier des Arceaux en menaçant de se jeter du haut de l’aqueduc. Après de longues minutes d’échange, un négociateur du Raid dépêché sur place est parvenu à le raisonner.

Les pompiers de Montpellier ont été alertés aux alentours de 13h15 et ont envoyé de gros moyens sur place: grande échelle, ambulance, et un médecin qui a tenté, en vain, de raisonner le suicidaire.

Pendant ce temps, pour limiter la circulation, la police a bouclé le quartier et notamment la rue Saint-Louis. Après de longues minutes d’échanges, un négociateur du Raid dépêché sur place est parvenu à raisonner le forcené. L’opération de sauvetage aura duré plus de deux heures et mis en émoi le quartier.

Le suicidaire supposé est un Kurde âgé de 44 ans, ex-conjoint d’une Française et père d’un enfant français, mais en situation irrégulière sur le territoire national.

D’après les premiers éléments de l’enquête, le Kurde aurait obtenu des papiers en 2010, mais n’aurait pas régularisé sa situation depuis cette date, et serait en attente d’un rendez-vous pour examen de son dossier par les services de la préfecture.

Le suicidaire cherchait-il à alerter sur sa précarité administrative, ou a-t-il agi par désespoir amoureux? On n’en sait pas plus pour l’instant.

Après avoir été entendu par la police, il a été pris en charge par les pompiers et transporté au centre hospitalier de Lapeyronie afin d’y être examiné par un expert psychiatre.

Source: Midi Libre

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici