La Chine va empêcher que puissent être élus des opposants au communisme à Hong Kong

Xi Jinping/DR
Xi Jinping/DR

Ce lundi, Xia Baolong, le directeur du Bureau des affaires de Hongkong et de Macao, a annoncé qu’il allait “combler les lacunes juridiques” du système électoral afin notamment d’éviter la présence de candidats opposé au Parti communiste chinois, désignés comme “anti-Chine”.

“L’application du principe selon lequel des patriotes doivent gouverner Hongkong nécessite plusieurs mesures simultanées. La plus essentielle et la plus urgente est de perfectionner le système, et tout particulièrement de perfectionner sans délai le système électoral”, a menacé Xia Baolong.

Le terme “patriotes” étant utilisé pour remplacer en vérité le terme “communistes”, selon son propre aveu. “Être patriote signifie aimer la République populaire de Chine”, a-t-il précisé. Autrement dit, si vous êtes opposé au communisme, vous êtes un traître aux yeux du pouvoir communiste qui asservit la Chine continentale.

La dirigeante de Hong Kong, Carrie Lam, aux ordres de Pékin, a confirmé qu’il s’agissait d’une répression contre les partisans de la liberté de Hong Kong, qui refusent le joug communiste, dépeints comme des traîtres contre lesquels, l’oppression est justifiée: “S’il nous faut utiliser le mot oppression, alors oui”.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici