76% des électeurs de Donald Trump revoteraient pour qu’il retourne à la Maison Blanche en 2024

Donald Trump / Photo: Flickr
Donald Trump / Photo: Flickr

Un sondage exclusif de l’Université du Suffolk/USA TODAY révèle que si une partie du parti républicain tente de se détacher de Donald Trump, son soutien populaire reste intact. Ses électeurs ne sont pas dupes des manipulations médiatiques de la prise du Capitole et soutiennent toujours l’ancien président.

Jusqu’à 46% de ses électeurs se disent prêt à abandonner le parti républicain si Donald Trump décidait d’en fondé un. Les autres restant indécis. Les électeurs expriment une plus grande loyauté envers la personne “Trump” (54%) qu’envers le parti républicain (34%).

D’une grande lucidité, seuls 4% des électeurs disent que le procès de destitution les a rendus moins favorables à Trump, 42% disent au contraire, que cette mascarade judiciaire les a rendus plus favorables. 54% assurent que cela n’a pas affecté leur soutien. D’ailleurs, plus de 90% affirment qu’il n’est pas coupable d’avoir incité à l’insurrection.

L’allégeance écrasante de Trump auprès des électeurs du parti républicain lui donne le droit de peser sur les primaires et de pouvoir punir ceux qui l’ont trahi. Il doit prononcer son premier grand discours depuis son départ de Washington, lors de l’importante Conférence d’action politique des conservateurs (CPAC) dimanche prochain à Orlando, en Floride.

Deux électeurs contre un désirent que Donald Trump se présente à nouveau à la présidence en 2024. S’il se présentait, trois sur quatre, soit 76%, le soutiendraient pour l’investiture, et 85% voteraient pour lui lors d’une élection générale.

Source: USA Today

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici