Un ancien joueur de foot, Dylan Duby, a été payé 10 000 euros pour tuer un patron belge

Dylan Duby / Photo: DR
Dylan Duby / Photo: DR

L’ancien joueur de football Dylan Duby a reconnu devant la police belge qu’il a été payé 10 000 euros pour assassiner l’entrepreneur Frank Goes, poignardé à mort dans la rue l’année dernière.

Le jeune homme de 24 ans, qui a joué au club belge Royale Union Sportive Givry en tant que milieu de terrain jusqu’en 2019, a admis avoir participé au meurtre de l’homme d’affaires de 54 ans, poignardé à mort le 29 septembre dernier dans la ville de Jette alors qu’il quittait les bureaux de son entreprise et s’apprêtait à prendre sa voiture.

Selon un article de Sudinfo, Dylan Duby a avoué son rôle dans la machination visant à supprimer l’homme d’affaires belge et a révélé l’identité de l’intermédiaire qui lui a donné le contrat pour le meurtre.

La victime, administrateur délégué des Entreprises Générales Goes et feu président de la Fédération des Entrepreneurs belge, n’aurait pas été la seule personne figurant sur la liste de cibles, d’après les informations fournies par le tueur: la police a émis trois autres mandats d’arrêt dans cette affaire.

L’implication de Dylan Duby dans le meurtre a été établie en même temps que celle d’un autre suspect de 24 ans nommé Ishmael D., en novembre, après que la police a identifié les numéros d’une voiture de location utilisée par les tueurs présumés de Frank Goes.

L’un des trois hommes récemment arrêtés par la police serait un rival commercial de Frank Goes, qui travaillait dans le secteur de l’immobilier.

Youssef A., un entrepreneur spécialisé dans la rénovation des façades d’immeubles, serait le commanditaire du meurtre.

Selon les médias belges, Youssef A. et Frank Goes étaient tous deux en compétition pour obtenir un contrat lucratif.

Youssef A. nie toute implication dans le meurtre et affirme qu’il voulait simplement faire peur à Goes, pas le tuer. L’enquête est en cours.

Lors de sa rapide carrière de footballeur, Dylan Duby s’est fait connaître comme un joueur agressif aussi bien sur le terrain qu’en dehors du stade. Il s’en est notamment pris aux adversaires, avant et après des matchs et même aux arbitres : il avait poursuivi l’un d’entre eux jusqu’à la buvette, lors d’un match en 2019.

Sources : Sudinfo/ HLN

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici