Bill Gates défend Trump face à la censure… sans vraiment le défendre

Bill Gates pense que Twitter, Facebook et les autres réseaux sociaux devraient laisser Donald Trump revenir sur leurs plateformes, d’où il a été arbitrairement banni, même s’ils ne sont pas d’accord avec les idées de l’ex-Président américain.

Je pense qu’à un moment donné, il sera probablement autorisé à revenir et devrait probablement être autorisé à revenir“, a déclaré le milliardaire dans une interview diffusée jeudi sur CNBC.

Le journaliste a demandé à Bill Gates, dans la mesure où il ferait partie du conseil de surveillance interne de Facebook, qui examine la décision de la société de suspendre à vie Donald Trump du site, s’il laisserait Donald Trump revenir sur les réseaux sociaux.

Donald Trump a également été banni définitivement de Twitter, qui a déclaré que son compte présentait un “risque de nouvelle incitation à la violence” en prétendant faussement que les tweets de l’ancien président ont incité au siège du Capitole par ses partisans.

Loin de devenir un “trumpiste” ou un partisan de la liberté d’expression, Bill Gates accepte le rôle de censeur et de l’inquisiteur des réseaux sociaux qui décident de ce qui est la vérité. Il a suggéré que Facebook pourrait apposer des étiquettes sur les prétendus “fake news” postés par Trump après son retour sur la plateforme. Facebook a en effet commencé à étiqueter les “affirmations douteuses” de Donald Trump sur l’élection de l’année dernière.

C’est bizarre et toxique quand on affirme que l’élection a été volée sans aucun fait“, a déclaré Bill Gates, en faisant semblant d’ignorer d’innombrables faits d’irrégularités rapportés par ces mêmes réseaux sociaux.

Ses affirmations peuvent être étiquetées comme fausses dans de nombreux cas“, a-t-il ajouté, en parlant de Donald Trump, avant de tenter une petite prédiction : “L’intérêt des gens pour ce qu’il dit va diminuer considérablement. Ce sera intéressant à suivre“.

Trump va-t-il disparaître médiatiquement et politiquement? On peut parier que cette prophétie de Bill Gates risque de s’avérer une “fake news”.

Sources : Fox News/ CNBC

Bill Gates s’agace et pleurniche à cause des théories complotistes à son sujet

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici