Le président communiste de la Sorbonne s’en prend à la Pologne

Image d'illustration / Photo: Twitter
Image d'illustration / Photo: Twitter

Les déclarations de Frédérique Vidal concernant l’islamo-gauchisme ont mis en émoi la faune universitaire gauchiste. Il n’en fallait pas plus pour que l’État profond de la culture sorte du bois. Dans les années 50, tout anticommuniste était un chien ; désormais, tout Hongrois ou Polonais est un chien.

Le président de Sorbonne Université était invité sur le plateau de France Info pour revenir sur cette polémique. La ministre de la Culture avait annoncé dimanche dernier la commande au CNRS (où ont longtemps sévi les Pinçon-Charlot) d’une enquête sur les réseaux islamo-gauchistes à l’université. Il s’agit de séparer le bon grain de la recherche universitaire de l’ivraie du militantisme politique.

Ce dernier, qui s’était subitement réveillé dans la République d’extrême droite du Macronistan, s’est fendu de commentaires lunaires.”Il y a une orientation du gouvernement qui va draguer des secteurs de l’opinion publique dans des endroits assez nauséabonds“, a-t-il déclaré sur France Info.

On est en train de se retrouver dans le camp de la Hongrie et de la Pologne en Europe, c’est assez grave” selon ce fin commentateur politique. Il est vrai que cet histrion communiste avait une image plus flatteuse de ces pays dans sa jeunesse. Il est insupportable que des peuples étrangers puissent accéder à la prospérité.

Cet énergumène est le fils de Jacques Chambaz, ancien membre du comité central et du bureau politique du Parti communiste français. Son père s’est consacré à la fin de sa vie à l’animation de l’Institut de recherches marxistes (IRM) rebaptisé “Espaces Marx”. Pendant ses études de médecine, il était engagé dans l’Union des étudiants communistes et au Parti communiste français.

Les profs communistes parlent aux ministres communistes. Un pays communiste pointe du doigt un pays anticommuniste. Les étudiants communistes se soulèvent contre une répression communiste. On est bien en France.

Source : France Info

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici