Aucune confiance? Un tiers des militaires américains ont refusé de se faire vacciner

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Environ un tiers des militaires américains ont refusé de se faire vacciner contre le Coronavirus chinois, a indiqué un responsable du Pentagone dans un communiqué publié mercredi.

Le major-général de l’armée de l’air, Jeff Taliaferro, directeur adjoint des opérations de l’état-major interarmées, a déclaré aux députés américains que “les taux d’acceptation se situent quelque part dans les deux tiers du territoire“.

Bien que le vaccin soit “clairement sûr pour les militaires“, les soldats ont besoin d’éducation “pour les aider à comprendre les avantages” des vaccins, a-t-il déclaré à la commission des services armés de la Chambre des représentants.

Au total, le ministère de la défense a entièrement vacciné 147 000 militaires et 359 000 d’entre eux ont reçu une première dose, a déclaré un fonctionnaire du Pentagone, Robert Salesses.

Ceux qui ont refusé peuvent néanmoins être affectés aux diverses missions, a déclaré le général Taliaferro.

Nous avons déjà démontré au cours de l’année dernière que nous sommes tout à fait capables d’opérer dans un environnement Covid, a-t-il dit.

Les autorités militaires ont déclaré qu’elle s’attendent à ce que tout le personnel du ministère de la Défense — qui comprend également les civils et les contractors (mercenaires) — soit vacciné d’ici la fin juillet ou le début août.

Au moins 235 258 personnes dans le ministère de la Défense américains ont été infectées par la Covid-19 au cours de l’année dernière, selon un décompte de Military.com, avec des pics épidémiques se produisant à bord des navires de la Marine, y compris le prestigieux USS Theodore Roosevelt, où des centaines de marins ont été infectés l’année dernière.

Le taux d’acceptation du vaccin par l’armée est comparable à celui de la population des États-Unis. Selon une étude du Journal of Social Science & Medicine, 31 % de la population ne prévoient pas de se faire vacciner.

Une étude précédente a révélé que jusqu’à 51% des Américains refuseraient les vaccins.

Source: Daily Beast

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici