Un mercenaire tué et un militaire américain blessé lors d’une attaque à la roquette contre une base en Irak

Image d'illustration / Photo: Wikimedia Commons
Image d'illustration / Photo: Wikimedia Commons

Une attaque à la roquette près d’une base abritant les forces américaines dans le nord de l’Irak a tué un mercenaire et blessé au moins huit autres personnes dans la nuit de lundi.

Un militaire américain et deux civils ont été parmi les blessés lors de l’attaque de 21h30 entre l’aéroport international d’Irbil, dans le territoire semi-autonome kurde, ont indiqué les autorités.

Les premiers témoignages indiquent qu’au moins trois roquettes ont frappé la zone.

Le porte-parole de la coalition, le colonel Wayne Marotto, a déclaré dans un communiqué que l’attaque faisait l’objet d’une enquête. Personne n’a immédiatement revendiqué la responsabilité de l’explosion.

Le colonel Marotto n’a pas révélé la nationalité ni l’identité du mercenaire tué.

Le président irakien Barham Saleh a condamné l’attaque dans une déclaration mise en ligne, qualifiant l’attaque de “dangereuse escalade”.

Les attaques à la roquette ont souvent visé la présence américaine à Bagdad, mais elles ont ralenti à la fin de l’année dernière avant l’investiture du président Joe Biden.

L’ancien président Donald Trump avait accusé les groupes soutenus par l’Iran d’être responsables de ces attaques.

L’année dernière, les tensions entre les États-Unis et l’Iran sont montées en flèche lorsqu’un drone américain a tué le général iranien Qassem Soleimani.

Source: AP

Les terroristes islamistes, en Irak on les condamne et on les pend

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici