Cet expert de l’OMS est clair: la Chine a saboté la lutte contre l’épidémie du Coronavirus

Dominic Dwyer / Photo: Facebook
Dominic Dwyer / Photo: Facebook

La Chine a saboté la lutte contre l’épidémie du coronavirus dès le début en cachant des données brutes sur les premiers cas à l’Organisation mondiale de la santé, selon un responsable de l’OMS.

Une équipe de l’OMS enquêtant sur les origines de la pandémie a demandé des données sur 174 cas qui, selon les responsables chinois, remontaient aux tout premiers jours de la pandémie, dans la ville chinoise de Wuhan, en décembre 2019.

Dominic Dwyer, un expert australien en maladies infectieuses qui fait partie de l’équipe, a déclaré qu’ils n’ont reçu que des résumés des cas, bien que le fait de fournir des données brutes soit une pratique courante dans les enquêtes sur les épidémies.

Dominic Dwyer a déclaré que l’obtention des données brutes était cruciale, car seule la moitié des 174 cas ont été exposés au marché de Huanan, le marché alimentaire de Wuhan, aujourd’hui fermé, où le virus a été détecté pour la première fois.

C’est pourquoi nous avons persisté à demander cela“, a déclaré l’expert australien. “Je ne peux pas expliquer pourquoi nous n’avons rien obtenu. Que ce soit pour des raisons politiques, de temps ou de difficultés… Mais s’il y a d’autres raisons pour lesquelles les données ne sont pas disponibles, je l’ignore. On ne ferait que spéculer“.

L’équipe de Dominic Dwyer est arrivée en Chine en janvier et a passé quatre semaines à enquêter sur les origines de l’épidémie.

Il a déclaré que la question de l’accès aux données brutes des patients sera incluse dans le résumé des conclusions de l’équipe, qui pourrait être publié dès la semaine prochaine.

La pandémie a fait plus de 2,3 millions de victimes dans le monde.

Source: Reuters

4 Commentaires

  1. Il est maintenant claire que le régime de Xi Jinping préparait ce virus pour s’en servir comme arme bactériologique contre les occidentaux ; une “fuite” a fait capoter sont projet , ce qui a tout de même déclencher une pandémie dont on ne sait pas quand elle prendra fin du fait que ce virus mute en permanence.
    La créature a échapper a sont maitre .

  2. La Chine et l’OMS, prêteraient à rire si cela n’était pas si grave, pendant que les populations sont sous le joug entre l’Est et L’Ouest, une réorganisation de la gouvernance mondiale se fait sous nos yeux d’impuissants…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici