Ecolo-fiasco à Berlin: les bus électriques lâchent à cause du froid, remplacés par les diesel

Le bus Solaris de Berlin / Photo: DR
Le bus Solaris de Berlin / Photo: DR

D’ici 2030, les autorités de Berlin veut que tous les bus des transports publics fonctionnent à l’électricité. Les passagers et les conducteurs font déjà l’expérience de ce que cela peut signifier dans un hiver froid. Apparemment, un type de véhicule en particulier pose problème.

Les bus électriques de la compagnie des transports berlinois BVG tombent actuellement en panne par douzaines. Le rapport de la société fait état de 23 pannes survenues au cours de la seule journée de lundi, sur des lignes de bus fonctionnant à l’électricité.

Pour remplacer des véhicules électriques, en panne, ce sont à nouveau des véhicules diesel qui ont été utilisés par la compagnie. La porte-parole n’a pas voulu confirmer le nombre de 23 bus en panne, en parlant d’une “bonne douzaine” de véhicules touchés.

Le problème était les températures négatives à deux chiffres et leurs conséquences pour les véhicules. Les bus électriques, chargés pendant la nuit dans les dépôts, n’avaient “dans leur grande majorité” pas atteint leur autonomie et ne pouvaient donc pas être utilisés, selon une communication interne du BVG.

Selon la compagnie des transports, un type particulier de bus était affecté par ce problème, à savoir le bus de douze mètres de long fabriqué par Solaris. “Selon le contrat et le cahier des charges, ils doivent parcourir 130 kilomètres même à moins dix degrés, mais tous n’y sont pas parvenus“. La compagnie se console, en rassurant que “seulement 1,7%” du parc de bus de Berlin avait été touché.

Le problème récurrent avec l’électromobilité est que le fonctionnement du chauffage consomme trop de capacité de batterie. Les sociétés de transport ont déjà contacté le fabricant à ce sujet.

Les responsables des transports berlinois minimise l’étendu de la panne en affirmant que les bus n’étaient souvent pas complètement hors service, mais qu’ils devaient “seulement” quitter les lignes desservies pour retourner au se recharger au dépôt plus tôt que d’habitude.

La BVG possède au total 123 bus électriques Solaris. Ces dernières années, la société publique de transports de Berlin a acheté de nombreux nouveaux bus électriques conformément aux exigences du Sénat de la ville aux mains de la coalition rouge-rouge-vert.

La ministre berlinois des transports Regine Günther (Verts) souhaite que les 1400 véhicules actuels de la société soient totalement “écologiques” d’ici 2030.

Source: Berliner Morgenpost/ Die Welt

Ecolo-fiasco. Cet hiver, la Suède est forcée d’importer de l’électricité produite par des centrales à charbon

Le réchauffement climatique est venu chercher Greta chez elle! La Suède paralysée par la neige

5 Commentaires

  1. Les vert veulent a tout prix nous imposer l’électrique sur tout les véhicules , hors les systèmes de stockage de cette énergie sont sensible au froid et perdent rapidement leur capacité de stockage ; de plus l’utilisation d’accessoires comme le chauffage, les feux de circulations , les essuies classes consomment les capacité de la batterie réduisant d’autant le kilométrage disponible.

  2. Décidément, la nature s’intéresse beaucoup aux transports ces derniers temps.
    A Nancy, c’est le Corona virus qui tue l’idée du tram sur fer dans un avenir proche (décision intelligente des nouveaux élus).
    A Amiens, Berlin, Moscou, c’est le froid qui décime les bus électriques batteries
    A Moscou, c’est d’autant plus stupide que les bus électriques batteries ont remplacé un réseau de trolleybus dont les installations électriques avaient été bien entretenues et qui comportait beaucoup de véhicules très récents et qui fonctionnaient parfaitement par grand froid (Nancy, qui avait démantelé il y a quelques années ses lignes aériennes de trolleybus, a donc fait école (attention, ne pas confondre avec l’admirable Ecole de Nancy) en matière de décision stupide.
    Alors, une raison supplémentaire de ne pas oublier le trolleybus pour les transports du futur, et Berlin fait figure de pionnier en prévoyant un important réseau de trolleybus IMC

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici