Plus de gangsters issus de la diversité en prison, moins de meurtres. Y aurait-il un lien?

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

La police de Malmö, ville-symbole du multiculturalisme à la suédoise, affirme que le nombre de meurtres et de crimes violents a diminué depuis 2018, car de nombreux chefs de gangs sont derrière les barreaux.

En 2020, la ville a connu cinq meurtres, une baisse importante par rapport aux treize qui ont eu lieu en 2018 et aux huit de 2019.

Mattias Sigfridsson, directeur adjoint de la zone de police de Malmö, a déclaré à la chaîne suédoise SVT que le piratage d’une application de messagerie cryptée utilisée par les criminels, appelée EncroChat, a aidé la police à prévenir les meurtres et les crimes violents.

Nous pensons que nous avons empêché des meurtres et des crimes violents graves. C’était notre objectif depuis le début: enfermer les responsables de la violence“, affirme-t-il comme s’il voulait réfuter les accusations de laxisme.

Nous avons également recueilli de précieuses informations d’EncroChat, une messagerie cryptée à laquelle nous avons pu accéder. Cela a, bien sûr, augmenté notre capacité de prévention de la criminalité“, a-t-il déclaré.

La messagerie EncroChat a été hackée par la police l’année dernière, ce qui a conduit à l’arrestation de plus de 700 membres de gangs organisés liés au trafic de drogue, à la contrebande d’armes et au blanchiment d’argent, rien qu’au Royaume-Uni. En décembre 2020, plus d’un millier de criminels ayant utilisé cette messagerie avaient été arrêtés.

Si Malmö a connu une diminution des meurtres l’année dernière, une seule des cinq affaires a été résolue. Deux autres sont en cours d’instruction et les deux autres affaires n’ont pas de suspect du tout. Plusieurs meurtres des années précédentes restent également non résolus.

Si Malmö est plus tranquille, l’année 2020 a cependant été une année record en matière de fusillades mortelles dans toute la Suède, avec 47 personnes tuées par balles, contre 42 en 2019 et 45 en 2018. Le nombre total de fusillades a également augmenté par rapport à 2019.

À Stockholm, 2020 a vu un nombre record d’explosions et d’attentats à la bombe, une particularité suédoise, mais leur nombre dans tout le pays est passé de 133 en 2019 à 107.

Source : SVT

Une internaute raconte: Malmö, le symbole du vivre-ensemble de la nouvelle Suède multiculturelle

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici