Finalement, Donald Trump est censuré et viré des réseaux sociaux indéfiniment

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

La chaîne YouTube de l’ancien président Donald Trump restera suspendue indéfiniment, a annoncé mardi la plateforme vidéo en ligne.

Donald Trump a d’abord été interdit de la société appartenant à Google le 12 janvier dernier pour au moins une semaine, suite à l’émeute au Capitole américain.

YouTube a annoncé la prolongation de cette suspension la semaine dernière, avant d’en émettre une autre mardi.

A la lumière des inquiétudes concernant le potentiel de violence en cours, la chaîne Donald J. Trump restera suspendue“, a déclaré Ivy Choi, porte-parole de YouTube, dans un communiqué. “Nos équipes restent vigilantes et surveillent de près tout nouveau développement.”

Plus de 2,79 millions de personnes sont abonnées à la chaîne YouTube de Trump.

Le compte Facebook de Donald Trump a également été suspendu pour une durée indéterminée, a annoncé ce mois-ci Sheryl Sandberg, la patronne de Facebook.

Notre interdiction est indéfinie. Nous l’avons dit au moins pendant la transition, mais nous n’avons pas l’intention de la lever”, a-t-elle déclaré.

Sheryl Sandberg a poursuivi en disant qu’elle était personnellement en faveur de l’interdiction, arguant qu’elle “montre que le président n’est pas au-dessus des politiques que nous avons“.

Début janvier, Trump a été définitivement interdit de Twitter, son outil de communication préféré, après que la direction de la plateforme a accusé le président d’incitation à la violence.

Après avoir examiné de près les récents Tweets du compte @realDonaldTrump et le contexte qui les entoure – en particulier la façon dont ils sont reçus et interprétés sur et hors de Twitter – nous avons suspendu définitivement le compte en raison du risque d’incitation à la violence“, a déclaré la société dans un communiqué.

Les défenseurs de la liberté d’expression ont souligné l’hypocrisie de l’interdiction de Twitter à l’époque, notant le fait que des tweets de dictateurs comme le Guide suprême de l’Iran, l’Ayatollah Ali Khamenei, appelant à la destruction d’Israël étaient toujours en ligne.

Khamenei, Rouhani et Zarif sont toujours actifs sur Twitter“, a écrit le député républicain Lee Zeldin au début du mois de janvier. “Leur régime promet la mort à l’Amérique, nous appelant le Grand Satan, les responsables du Parti communiste chinois qui disent que coronavirus a été envoyé en Chine par l’armée américaine ne sont pas suspendus, mais Twitter interdit le Président des Etats-Unis“.

Source: Fox News

5 Commentaires

  1. Les Etats-Unis ont connu la tristement célèbre période du maccarthysme véritable “peur rouge” pendant la période de la guerre froide, cette idéologie anti-communiste transforma chaque citoyen en “suspect”.. Aujourd’hui les mondialistes imposent la “peur banche”, la chasse aux sorcières exclusivement blanches de peau, transformant chaque homme, chaque femme et leurs enfants en suspects de “suprémacistes blancs”. De nombreux américains vont devoir quitter leur pays sous peine de ” danger de mort ethnique” , quel pays d’idéologie mondialiste acceptera ces nouveaux réfugiés en danger de mort identitaire ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici