Alerte à la bombe dans l’usine des vaccins en Angleterre: la production interrompue

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Une usine galloise du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca, impliquée dans la chaîne d’approvisionnement en vaccins contre la Covid-19 de l’Union européenne, a été partiellement évacuée mercredi après avoir reçu un colis suspect dont se charge à présent une unité de déminage, a déclaré la police.

Wockhardt UK, exploitant du site de Wrexham, dans le nord du Pays de Galles, a indiqué que toutes les autorités compétentes avaient immédiatement été informées et impliquées dans l’incident.

L’usine galloise fournit à AstraZeneca les derniers éléments de sa chaîne d’approvisionnement britannique, responsable du conditionnement et de l’emballage des flacons ou seringues.

Sur avis d’experts, nous avons partiellement évacué le site en attendant une enquête complète. La sécurité de nos employés et la continuité des activités restent d’une importance primordiale“, a commenté l’entreprise pharmaceutique.

Conseillant au public de se tenir éloigné de la zone, la police locale a confirmé qu’une unité de déminage était désormais sur place.

AstraZeneca, qui développe un candidat vaccin en partenariat avec l’Université d’Oxford, a récemment informé les Vingt-Sept que ses livraisons seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d’un problème de production.

Source: Reuters

1 COMMENTAIRE

  1. Des anti-vaccin utilisant l’ARNm et l’ADNm sans doute , quand on sait que deux usines de vaccins ont déjà brulé dans le monde.
    Déjà que la direction de Pfizer refuse de ce faire vacciner avec leur propre vaccin , il a effectivement de quoi ce méfier avec ce type de vaccin.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici