Psychose! 5000 personnes à l’isolement à cause d’une Belge partie skier en Suisse

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

L’affaire remonte à la fin de l’année dernière, pendant la période de Noël. Elle vient d’être révélée par le média belge 7 sur 7 et relayée par le site internet Capital: une mère de famille belge domiciliée a profité des vacances pour aller skier en Suisse.

Sans le savoir, elle en est revenue infectée par le “variant britannique” du Coronavirus chinois, et n’a manifestement pas respecté les consignes concernant les “zones rouges” identifiées par la Belgique: isolement durant une période de 7 jours, et test PCR recommandés.

Au bout de quelques jours, elle a présenté les premiers symptômes et effectué un premier test: négatif! Mais le second, réalisé une semaine plus tard, a confirmé que cette mère de famille était contaminée.

Sa fille l’a été également, mais elle était déjà retournée en classe et chez son père… et un redoutable “effet-domino” aurait eu lieu. Les contaminations se sont enchaînées, la petite fille aurait contaminé une camarade de classe, laquelle aurait infecté sa mère, enseignante, qui aurait transmis le virus à des élèves… et ainsi de suite.

“Nous avons convenu de ne pas polémiquer. Mais si tout le monde respectait les règles, on ne serait pas dans une telle situation. Des milliers de personnes doivent rester en quarantaine en raison de la négligence de certains”, a déploré le bourgmestre de la petite ville d’Edegem, où habite la famille en question.

Et, bien sûr, nombre de journalistes, experts dans l’art du catastrophisme, se sont empressés de parler de 5000 “contaminations“, alors qu’il ne s’agit que de mises à l’isolement au nom du “principe de précaution” et de la terreur sanitaire.

En réalité, les 550 élèves et 50 autres membres du personnel de l’école d’Edegem ont passé un test lundi, et seules quelques nouvelles contaminations ont été enregistrées parmi eux.

Source: L’Indépendant

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici