À Toulouse, un “jeune” agresse sexuellement une mineure dans le train puis frappe un contrôleur et un policier

Image d'illustration / Photo: Adobe Stock
Image d'illustration / Photo: Adobe Stock

Dimanche dernier, une mineure de 16 ans a été agressée sexuellement et giflée par un “jeune” de 22 ans dans un train en direction de Toulouse. À quai, le “jeune” n’a pas hésité à frapper un contrôleur qui venait lui demander des comptes. Finalement interpellé, le jeune a assené un coup de poing à un agent pendant sa garde à vue.

Dimanche 17 janvier, une jeune fille de 16 ans se trouvait à bord d’un train à destination de Toulouse quand elle a été abordée par un “jeune” qui s’est livré à des attouchements sexuels sur elle.

La mineure tentant de se dérober sous les “caresses” imposées, l’individu s’est alors dirigé vers une autre passagère de la rame qu’il a commencé à agresser avant de se raviser et de revenir vers sa première victime pour la gifler violemment.

L’homme a ensuite quitté la rame où il avait sévi pour aller s’enfermer dans les toilettes alors que le train arrivait en gare de Toulouse. C’est sur le quai de la gare Matabiau qu’un contrôleur, alerté par les victimes, l’a repéré et a tenté de lui demander des explications.

Le “jeune” a immédiatement agressé l’agent SNCF en lui administrant un coup de poing en plein visage. Alertés, des policiers de l’unité de sécurisation des transports en commun, sont intervenus et ont interpellé l’individu.

Il s’agi d’un homme de 22 ans qui serait SDF mais dont la nationalité n’a pas été précisée. Placé en garde à vue, le suspect n’a pas hésité à asséner un autre violent coup de poing à l’un des fonctionnaires qui assuraient sa surveillance.

L’individu a été déféré hier au parquet de Toulouse et devait comparaître dans la journée pour ces faits d’agression sexuelle sur mineure et  de violences aggravées. On ne connaît pas pour l’heure le jugement prononcé.

Source: Actu Toulouse/ 20 Minutes

1 COMMENTAIRE

  1. Le suspect se prénomme Mohamed ou Adama*
    Les prénoms ont été modifiés pour ne pas stigmatiser les Vladimir…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici