Mort de Bacri: Macron écrit comme une patate (et on est polis)

Macron
Macron la Honte

En bon élève de Sciences Po, Macron écrit comme une patate: son style est à la fois creux et ampoulé, tout entier composé de formules faussement modernes et vraiment bêtes.

Exemple: son tweet pour la mort de Jean-Pierre Bacri.

Macron écrit: “Il avait le sens de la fête et le goût des autres. Jean-Pierre Bacri, le plus tendre de nos râleurs s’en est allé. Comme une image, son humanité laconique et sensible continuera de peupler nos vies.”

“Son humanité laconique” ne veut absolument rien dire. Et l’on voit mal comment ce qui ne signifie rien pourrait “peupler nos vies”. Sachant, de plus, que pour peupler, il faut être plusieurs. En une seule phrase, Macron montre l’étendue de sa niaiserie et de sa prétention, comme son incroyable capacité à nous prendre pour des neuneus.

Et le reste est banal, inintéressant. Pas un mot sur la carrière de Bacri, sa voix, ses mimiques, son style de jeu si unique. Pas un mot pour Agnès Jaoui, l’amour de sa vie. Voilà comment Macron réagit à la mort: par la médiocrité. Ça mérite un 4 sur 20, et on est gentils.

Quant à la photo du tweet, elle est horrible, alors que Bacri était photogénique. Quel mauvais goût! Macron est un plouc, un péquenot. On n’en voudrait même pas pour croque-mort.

Source: Twitter

Jean-Pierre Bacri: un magnifique emmerdeur est mort

2 Commentaires

  1. On est singulier, n’en déplaise à des modernes tel l’énergumène de l’ Elysée, ce godelureau malfaisant… donc “on est poli” et “on est gentil” (sans le s qui marque le pluriel), et bien entendu, de préférence à on, “nous sommes polis”, “nous sommes gentils”.
    Cette habitude détestable d’utiliser “on” (pronom personnel malhonnête apprenait-on naguère, ou encore plus trivialement “on est un con”) en lieu et place de “nous” ne devrait se rencontrer et demeurer que chez les ignares, largement majoritaires désormais il est vrai (la présence du jeune abruti à l’ Elysée le prouve).
    Merci d’être à l’avenir plus rigoureux dans le respect de la forme comme vous savez l’être de celui du fond.

  2. Quand FL24 fait dans la critique primaire et superficielle de Macron ,c’est aussi mauvais qu’ Anartien ! Vous semblez tous être des bisounours élevés au sein de la Tendre France et comme des bébés toujours prêts à tordre le cou du Père, L’insupportable Papa-Macron ! Vous criez : Voyez ! Il ne sait même pas écrire ! Et vous…savez-vous penser ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici