Comme au pays! À Dijon, trois Africains dépècent et cuisinent des chèvres dans la cour

Image d'illustration / Photo: PxHere
Image d'illustration / Photo: PxHere

Samedi dernier, les habitants d’un immeuble du centre-ville de Dijon ont alerté la police car trois résidents, des ressortissants congolais, étaient en train de dépecer deux chèvres, au mépris de toutes les mesures sanitaires, dans la cour intérieure du bâtiment pour en faire un barbecue!

Samedi dernier, vers 23h30, les habitants d’un immeuble du centre-ville de Dijon (Côte-d’Or), ont alerté la police nationale de la présence de trois hommes, dans la cour intérieure du bâtiment, en train de dépecer des animaux!

À leur arrivée, les policiers ont constaté que, en effet, trois individus venaient de finir de dépecer “à la barbare” deux chèvres qu’ils s’apprêtaient à faire cuire dans un grand barbecue, un repas visiblement prévu pour un grand nombre de convives.

Surpris que l’on vienne les interpeller pour ça, les trois hommes, venus de la République Démocratique du Congo et âgés de 20, 30 et 40 ans, ont expliqué avoir acheté légalement les deux animaux vivants dans une ferme du département et les avoir tuées sur la route!

S’étant rendus coupables de nombreuses infractions aux règles d’abattage en vigueur chez nous, les trois immigrés ont été placés en garde à vue. Ils en sont sortis, dans la journée de dimanche, avec une convocation en justice pour le mois de juillet prochain.

Sources : Le Progrès/ France Bleu

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici