Le réseau libre Parler contre la censure des GAFA: la guerre continue

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Parler a demandé à un juge américain d’ordonner à Amazon de rétablir le compte de la société, affirmant qu’Amazon n’avait aucune preuve que la plateforme de réseaux sociaux avait été utilisée pour inciter à l’assaut du Capitole.

Lors d’une audience au tribunal fédéral de Seattle, l’avocat de Parler a déclaré que la société subirait un préjudice irréparable si elle était contrainte de fermer et que la maintenir en vie servait l’intérêt public. Il a également minimisé le rôle de Parler dans les émeutes à Washington.

Des millions d’Américains respectueux des lois ont vu leur voix réduite au silence“, a-t-il déclaré à la juge. “Il n’y a aucune preuve, à part quelques références anecdotiques dans la presse, que Parler était impliqué dans l’incitation aux émeutes.

Le réseau Parler est populaire auprès de nombreux partisans du président Trump et revendique plus de 12 millions d’utilisateurs.

Amazon Web Services a coupé l’accès à Parler dans la nuit de dimanche, prétextant que Parler avait ignoré les avertissements répétés pour supprimer les contenus violents.

Il a déclaré que ce contenu comprenait des appels à l’assassinat de la présidente démocrate de la Chambre Nancy Pelosi et du leader démocrate du Sénat Chuck Schumer, de Jeff Bezos d’Amazon, de Mark Zuckerberg de Facebook et des journalistes.

Parler a déclaré qu’Amazon n’avait pas le droit contractuel de le suspendre et l’a fait dans une tentative politiquement motivée de profiter à Twitter, un client plus important d’Amazon qui, selon Parler, ne censurait pas les contenus violents visant la droite.

Elle souhaite qu’une ordonnance temporaire du tribunal soit rétablie sur les serveurs d’Amazon pendant qu’elle est en procès.

La juge a dit qu’elle statuerait “aussi vite que possible”.

Apple et Google ont retiré Parler de leurs appstores après les troubles de la semaine dernière.

John Matze, le directeur général de Parler, a déclaré mercredi que Parler pourrait ne jamais se remettre en ligne, mais il a dit que Parler reviendrait et serait plus fort.

Source: AP

Ont-ils réussi à faire disparaître Parler? Son patron vous explique tout

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici