Le grand mensonge chinois s’effondre! Xi Jinping reconfine

Xi Jinping / Photo: DR
Xi Jinping / Photo: DR

Alors que les enquêteurs de l’Organisation mondiale de la santé se rendent jeudi à Wuhan, en Chine, pour enquêter sur l’origine de la pandémie mondiale de coronavirus, le pays a décidé d’enfermer plus de 22 millions de personnes dans leurs foyers.

Le New York Times rapporte que les villes de Shijiazhuang, Xingtai et Langfang, ainsi que les comtés de la province du Heilongjiang et les districts de la capitale, Pékin, ont été verrouillés.

Ces mesures de confinement massives, deux fois plus importantes que les mesures initiales prises au début de l’épidémie chinoise, sont dues au fait que le pays a signalé une moyenne de 109 nouveaux cas par jour. Officiellement, du moins. Car ce qui se passe vraiment dans ce pays est gardé soigneusement top secret par Xi Jinping.

Le président Donald Trump, le secrétaire d’État Mike Pompeo et les experts américains du renseignement et de la santé expriment depuis longtemps leur scepticisme quant aux infections et au nombre de décès dûs à la COVID-19 en Chine. Presque personne ne les a crus. FL24 a été et reste un des seuls médias français à signaler que le Parti communiste chinois ment sur tout, tout le temps, dans cette affaire.

Mais, maintenant, l’évidence est là: non, contrairement à ce qu’elle clame partout, la Chine totalitaire ne maîtrise pas du tout l’épidémie. La grande fête de la propagande est finie.

Source: New York Times

 

1 COMMENTAIRE

  1. Ils se prennent pour le nouveau socle du monde, alors qu’ils sont pourris par la racine. Combien de divisions de Covid21 dans l’Empire ?
    Ce n’est que le début des surprises.
    Pauvre peuple chinois, annihilé par 70 ans de communisme.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici