Malgré l’opposition féroce des Français, la Macronie fait revenir des héritiers du djihad

Image d'illustration/Capture d'écran Youtube
Image d'illustration/Capture d'écran Youtube

Ce mercredi, le ministère français des Affaires étrangères a encore annoncé le retour de sept jeunes mineurs issu des groupes djihadistes, qui étaient détenus par les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie.

Ces jeunes mineurs français, “particulièrement vulnérables”, ont été remis à leur arrivée en France aux “autorités judiciaires” et “pris en charge par les services sociaux”, a précisé le Quai d’Orsay. Les familles des victimes et tous les Français qui leur témoignent leur soutien apprécieront de financer par leurs impôts l’intégration de ces bombes à retardement.

En effet, les djihadistes endoctrinent très tôt les enfants qui sont ainsi élevé dans la haine du pays dans lequel ils viennent désormais de revenir. Et la grossière rééducation à côté de la plaque des pouvoirs publics ne viendra pas à bout du bourrage de crâne qu’ils ont subit durant toute leur enfance.

La Macronie reste sourde à l’hostilité écrasante de l’opinion publique concernant le danger que recèle ces retours. L’Etat qui a déjà largement démontré son incapacité à comprendre le problème, croit qu’il suffira d’une bonne leçon de tolérance pour effacer le combat djihadiste de leur tête, mais la décapitation de Samuel Paty témoigne du contraire.

Source: AFP

2 Commentaires

  1. C’est fou à quel point la France est devenue une terre d’asile pour criminels.
    Nos dirigeants ont plus d’empathie pour des violeurs, des pédophiles et des meurtriers que pour leur propre peuple.
    Normal me dit-on dans l’oreille, c’est l’idéologie Bilderberg…ah bon ! je ne le savais pô.
    Bon bah, plus qu’à prévoir des cercueils pour les français…c’est déjà fait, ah bon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici