La gauche s’acharne contre Trump qu’elle traite de criminel et bannit son entreprise

Donald Trump / Photo: DR
Donald Trump / Photo: DR

Dans la continuité de l’acharnement sans limite contre le Président américain, le  maire gauchiste de New York, Bill de Blasio, a annoncé ce mercredi qu’il allait mettre fin aux contrats qui permettaient à la Trump Organization de gérer certaines attractions de Central Park et un terrain de golf du Bronx.

“Si une entreprise ou la direction d’une entreprise participe à des activités criminelles, nous avons le droit d’y mettre fin. Inciter à l’insurrection contre le gouvernement constitue clairement une activité criminelle”, prétexte le maire sur la chaîne MSNBC, qui précise qu’il prive ainsi l’innocente entreprise de plus de 17 millions de dollars.

L’intrusion au Capitole du 6 janvier a déjà servi de prétexte à de nombreuses entreprises et organisations américaines, y compris Deutsche Bank, pour couper leurs liens avec Donald Trump et son entreprise familiale, la Trump Organization, dont le siège se trouve dans la tour Trump, sur la 5e Avenue de New York.

Cela ne suffit pas à la gauche de vouloir renverser Donald Trump, elle veut le persécuter partout, y compris dans ses activités privées, mais cela touche aussi sa famille, régulièrement la cible d’attaques sans fondement, dans l’unique but de détruire tout ce que cet homme a réussi à bâtir. La destruction, voilà le seul objectif de la gauche.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

  1. De toute façon la gauche ne sait rien faire que détruire , cela met plus ou moins de temps en fonction de l’objectif ou du pays mais le résultat est le même , ruine et désolation.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici