“Il préfère vivre en homme libre!” Bruce Willis expulsé d’une pharmacie pour son refus de mettre un masque

Yippee-ki-yay, motherfucker! / Photo: Wikimedia Commons
Yippee-ki-yay, motherfucker! / Photo: Wikimedia Commons

“Il préfère vivre en homme libre”, écrit le portail people Page Six qui rapporte la mésaventure de Bruce Willis, expulsé d’une pharmacie parce qu’il refusait de porter un masque, exigé dans le cadre des restrictions sanitaires imposées par les autorités gauchistes de l’Etat de Californie.

Un témoin rapporte que l’incident s’est produit dans une des pharmacies de Los Angeles. Bruce Willis a été prié de quitter une pharmacie du réseau Rite Aid, ce lundi, après avoir refusé de porter un masque.

Voulant acheter des médicaments, l’acteur s’est rendu à la pharmacie où on lui a demandé de mettre un masque. Les termes de l’échange entre l’acteur et le personnel de la pharmacie n’a pas été rapporté, mais en fin des comptes la star de Piège de cristal a refusé d’en mettre un et a été mis à la porte.

Selon les témoins, les clients se sont énervés du fait que Bruce Willis, âgé de 65 ans, ne portait pas de masque. Il avait bien un bandana autour du cou, qu’il aurait pu facilement remonter, mais il a refusé de le faire et est reparti sans faire son achat.

Le comté de Los Angeles, l’épicentre de la crise sanitaire en Californie, a dépassé les 10 000 décès attribués au coronavirus chinois.

La mésaventure de l’acteur, illustrée par sa photo dans la pharmacie, a été partagée sur Twitter du New York Post, où l’attitude de Bruce Willis a été accueilli avec des commentaires favorables à l’acteur.

Porter un masque ou pas devrait toujours être un choix personnel. Pas celui du gouvernement“, commente un internaute.

Désormais j’aime bien Bruce Willis“, affirme un autre, tandis qu’un troisième résume l’affaire avec justesse: “Bruce ne vit pas dans la peur? Tant mieux pour lui.

FL24 a aussi un commentaire à faire: “Yippee-ki-yay, motherfucker!

Source: Page Six

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici