Fusillade à Nantes: deux “jeunes” blessés, dont un mineur entre la vie et la mort

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Une fusillade a éclaté, lundi dernier, dans la soirée, devant un immeuble du quartier sensible des Dervallières, à Nantes. Deux “jeunes” ont été blessés dont un se trouve en état de mort cérébrale. Il s’agit d’un mineur de 15 ans. Les coups de feu seraient partis d’un véhicule non-identifié. Une enquête est ouverte.

Il était environ 20h15, lundi 11 janvier, quand les riverains de la rue Edmond-Bertreux, au cœur du quartier sensible des Dervallières, à Nantes, ont entendu une série de coups de feu.

En effet, un ou plusieurs tireurs auraient pris à partie, depuis un véhicule non identifié, un groupe de “jeunes” qui se trouvait devant un immeuble situé au numéro 12. Au moins deux armes longues dont un fusil de calibre 12 auraient été utilisés.

Dés les derniers coups de feu tirés, le véhicule des assaillants a pris la fuite et les secours ont été appelés par des témoins. Deux “jeunes” qui se trouvaient là ont été blessés et ont du être hospitalisés sur Nantes.

Parmi eux, se trouve un mineur de 15 ans, habitant le quartier qui a reçu au moins deux projectiles dont un dans un œil et qui se trouvait hier en état de mort cérébrale. L’autre victime, un homme de 26 ans, aurait été touché par des grains de chevrotines à la jambe.

Le parquet de Nantes a ouvert une enquête pour tentative d’homicide et ce sont les fonctionnaires de la direction territoriale de la police judiciaire qui mènent les investigations pour tenter d’en identifier les auteurs.

Les enquêteurs ne peuvent s’empêcher de faire un lien avec la fusillade qui a éclaté le jeudi précédent au même endroit et au cours de laquelle plusieurs coups de feu avaient été tirés sans faire de victimes. Plusieurs douilles de calibre 12 avaient été retrouvées.

Source: France Bleu/ Ouest-France/ 20 Minutes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici