Bientôt tenus en laisse? Une société veut imposer à ses employés une alarme autour du cou

Un chien avec un masque, en attendant le vaccin?/DR

Après la muselière, le collier étrangleur? C’est le projet fou de l’entreprise Essity, le géant suédois spécialisé dans la fabrication de produits d’hygiène dans son zèle contre le Covid-19. C’est un système comparable à celui qui dissuade les chiens d’aboyer”, dénonce le syndicat CFDT.

L’entreprise veut imposer à chaque salarié le port autour du coup d’un boîtier qui hurle un son de 85 décibels lorsqu’une distanciation sociale de moins de deux mètres n’est pas respectée. Une pratique qui reflète à quel point les employés sont considérés comme du bétail.

“On va infantiliser complètement l’être humain”, s’insurge la déléguée syndicale centrale CFDT d’Essity. Plus que ça c’est une animalisation. “Vous imaginez le vacarme que ça va faire? 85 décibels, c’est énorme”. Cela correspond au volume sonore minimum d’une alarme ou d’une sirène.

“On en fait déjà énormément contre le Covid dans cette entreprise et c’est tant mieux. On doit porter le masque toute la journée y compris quand on est seul dans un bureau. Les accès du restaurant d’entreprise sont limités. On en fait plus que ce que le gouvernement demande”, explique la déléguée syndicale.

“Des collègues me disent qu’ils vont perdre le boîtier, le jeter à la poubelle ou le laisser au vestiaire. Ils n’en veulent pas”, assure la syndicaliste en se demandant quelles pourraient être les applications futures d’un tel système dont il ne manque plus que les chaînes.

Source: La Dépêche

1 COMMENTAIRE

  1. C’est du n’importe quoi ! et pourquoi pas un anneau passé dans le nez, pour nous faire aller d’un bureau à un autre, suivant le bon plaisir d’un patron ? faut il qu’ils aient besoin d’argent pour chercher à imposer cette idée stupide au personnel !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici