Au secours! Maladies mentales: la France devient folle

Image d'illustration / Photo: PxHere
Image d'illustration / Photo: PxHere

Le Groupement d’Intérêt Scientifique Epiphare, créé par l’État en 2018, est une structure d’expertise publique en pharmaco-épidémiologie des produits de santé. 

L’Epiphare mesure les quantités de médicaments consommés par les Français. Et son dernier rapport, qui porte sur 2020, est effarant. FL24 vous en livre les données les plus dramatiques.

Voici les chiffres d’augmentation des ventes de produits à destination psychologique, en regard des quantités normalement attendues.

Anxiolytiques: + 1 700 000.

Hypnotiques: + 700 000.

Antidépresseurs: + 400 000.

Antipsychotiques: + 150 000.

En clair: en 2020, les Français, qui étaient déjà connus pour faire partie des champions du monde de la consommation d’antidépresseurs et d’anxiolytiques, sont passés en mode overdose.

Des chiffres éloquents, aberrants, effrayants. Pris en étau entre la pandémie, le confinement, la peur et la crise économique résultant du confinement, nos compatriotes se bourrent de médicaments “consolateurs” comme jamais dans leur histoire.

Ce phénomène a un nom: le désespoir. Mais, vous, ne craquez pas. Lisez plutôt les deux articles ci-dessous.

Source: Rapport Epiphare

Confinement: un tsunami de suicides nous fonce droit dessus. Résistez!

Danger: en temps de crise, les chaînes d’info détruisent votre cerveau

1 COMMENTAIRE

  1. Non la France ne devient pas folle mais de nombreux psy. se sont réunis l’année dernière à Paris pour un colloque pour le faire croire à la population.
    Ce sont les médecins spécialistes et même certains généralistes qui prescrivent ces médicaments qui feront de vous des personnes addictives ! Les petites pilules miracles ne remplaceront JAMAIS une bonne hygiène de vie, un certain nombre d’heures de sommeil et une saine alimentation.
    Les malades mentaux sont rarement hospitalisés, vu le nombre de lits fermés, par le Ministère de la Santé. Ils doivent venir voir un spécialiste pour recevoir une piqûre, chaque mois, pour les calmer.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici