Dans l’Essonne, quatre “jeunes” agressent, enlèvent, tabassent et dépouillent une femme enceinte

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Mardi dernier, sur la commune de Mennecy, dans l’Essonne, une femme enceinte a été enlevée et embarquée de force en voiture par quatre “jeunes” qui avaient un différend avec son compagnon. La victime a été rouée de coups et dépouillée de ses biens avant d’être relâchée sur la commune voisine du Coudray-Montceaux. Les quatre individus ont été interpellés.

Le mardi 5 janvier, une femme enceinte circulait à pied dans les rues de Mennecy (Essonne) pour aller à la rencontre de quatre individus d’une vingtaine d’années avec qui son compagnon avait un différend dont on ne connait pas, pour l’heure, la nature.

Alors que la femme arrivait au contact des quatre “jeunes”, ceux-ci l’ont sauvagement agressée puis embarquée de force dans un véhicule avec lequel ils ont pris la fuite. La victime a ensuite été tabassée dans la voiture pendant un trajet de quelques minutes.

C’est sur la commune voisine du Coudray-Montceaux que le quatuor a relâché sa proie après l’avoir une dernière fois tabassée et dépouillée de ses chaussures, son manteau et son téléphone portable avant de prendre la fuite.

Blessée et fortement choquée, la victime a été prise en charge par les secours et a pu être entendue par les gendarmes de Mennecy. Munis du témoignage de la malheureuse, les militaires ont pu localiser et interpeller les quatre malfaiteurs, le lendemain, à leurs domiciles respectifs.

Les individus, âgés de 19, 20, 22 et 29 ans mais dont on ignore le profil exact ainsi que les éventuels antécédents judiciaires, ont été placés en garde à vue. A l’issue de celle-ci, ils ont été déférés au parquet d’Evry qui a décidé de leur placement en détention provisoire dans l’attente d’un procès, le 9 février prochain.

Source: Le Républicain de l’Essonne/ Actu Essonne

 

2 Commentaires

  1. Est-ce que ça va durer encore longtemps cet envahissement? Tout ça est tout bonnement insupportable!! Comment notre gouvernement peut-il laisser faire ça?
    Ah oui, c’est vrai, c’est lui qui l’organise!!!

  2. Fleury-Mérogis pour 20ans minimum puis expulsion si il sont d’origine étrangère avec perte de la nationalité le cas échéant.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici