Georges Pernoud, l’homme qui nous a fait aimer la mer, est décédé à l’âge de 73 ans

Georges Pernoud / Photo: DR
Georges Pernoud / Photo: DR

Le journaliste Georges Pernoud, le présentateur de l’émission télévisée consacrée à la mer “Thalassa” depuis plus de 40 ans, est décédé à l’âge de 73 ans. Il a été récemment quitté son poste après que Delphine Ernotte, la patronne de France Télévision, a annoncé une purge dans les médias publics visant les “hommes blancs de plus de 50 ans”.

Il est décédé dimanche dans un hôpital en région parisienne des suites d’une longue maladie“, a annoncé sa fille, Fanny Pernoud.

Georges Pernoud, passionné de la mer, a créé son magazine sur France 3 — dont la longévité exceptionnelle constitue un record — en 1975, deux ans avant la naissance d’Emmanuel Macron. Lorsqu’il a commencé à la présenter, en 1980, l’animatrice qui lui a succédé n’était même pas née.

L’émission est un succès, et est diffusée à partir de 1989 en prime time chaque semaine, après avoir commencé comme mensuel en fin de grille. L’audience est au sommet au tournant des années 2000, permettant d’offrir à l’émission sa propre péniche-studio amarrée sur la Seine puis, en 2004, la diffusion depuis une goélette effectuant un tour de France, qui accostait chaque semaine dans un port différent où était tournée l’émission.

Il a présenté lui-même les 1704 éditions de “Thalassa”, une émission-institution de la télévision française et qui a eu le public fidèle de millions de téléspectateurs chaque semaine, entre 1980 et 2017.

En 2017, mécontent de la programmation de plus en plus erratique de l’émission ainsi que de la politique de la direction, Georges Pernoud avait préféré quitter le navire. Il a rejoint ainsi les animateurs historiques poussés à la porte: Julien Lepers, Patrick Sabatier, Gérard Holtz, David Pujadas…

Il avait présenté son dernier numéro le 30 juin 2017 en duplex de Saint-Malo, une ville portuaire et corsaire qu’il affectionnait particulièrement.

Homme libre, toujours tu chériras la mer! La mer est ton miroir.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici