Exclusif: une école censure un enfant qui chante “Il est né le divin enfant”!

Nativité
Dieu et sa mère

Afin d’éviter à sa famille des problèmes supplémentaires, nous respecterons l’anonymat de cet enfant. 

Dans un village français, sur les rives de la Loire, un enfant catholique a chanté, la semaine dernière, “Il est né le divin enfant” dans l’enceinte de son école.

Il a été aussitôt convoqué par la direction de l’école, qui l’a grondé, ce qui l’a évidemment terrorisé.

Comment peut-on soupçonner un tout-petit de porter atteinte à la laïcité, alors qu’il s’est contenté de chanter l’air le plus doux, le plus innocent, le plus inoffensif de toute l’histoire de la chrétienté?

Comment ose-t-on censurer et traumatiser un cœur fragile et simple, pour la seule raison qu’il exprime avec allégresse la culture et la foi de son pays, vieilles de deux mille ans?

Un mélodie chantée dans toutes les églises de France à Noël et qui, dans sa version la plus contemporaine par le groupe Les Prêtres, obtient un million deux cent mille vues sur Youtube, serait donc strictement interdite dans nos écoles ? Jusqu’où ira la rage laïcarde? Elle va déjà beaucoup trop loin, et ça ne fait que commencer.

Bien entendu, si ce bout de chou avait chanté “Lemon Incest” de Serge Gainsbourg ou “Highway to Hell” d’AC/DC, ça n’aurait posé de problème à personne…

Source: Youtube

1 COMMENTAIRE

  1. Ce n’est pas de la “rage laïcarde”, mais plus probablement de la dhimmitude, de la soumission aux diktats musulmans, la peur de les “offenser”.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici