Le MESSAGE du président Trump après son éviction de Twitter: “Ils veulent vous faire taire”

Le leader du net libre / Photo: White House
Le leader du net libre / Photo: White House

Suite à son interdiction permanente sur Twitter, le président Donald Trump a tweeté depuis le compte officiel de la présidence américaine, condamnant la censure de ce réseau social et signalant qu’il a l’intention de passer à un nouveau réseau social ou de construire un remplaçant. Les tweets ont rapidement disparu du compte.

Le message du président est brièvement apparu sur le compte @POTUS avant de disparaître. On ignore si Trump ou une autre personne ayant accès au compte a supprimé les messages, ou si Twitter l’a fait lui-même.

Dans les messages, Donald Trump a déclaré qu’il était en pourparlers avec d’autres sites et qu’il étudiait également la possibilité de créer sa propre plateforme.

Il a ajouté que les maîtres de la technologie de l’univers le réduisaient au silence, ainsi que les 75 000 000 de personnes qui ont voté pour lui.

On ne devrait pas sous-estimer la portée du message de Donald Trump qui constitue une sorte de charte marquant un pas supplémentaire dans la guerre des amis de la liberté contre les réseaux sociaux orientés à gauche et liberticides grâce à leur statut de vache sacrée accordé par la section 230.

Comme je le dis depuis longtemps, Twitter est allé de plus en plus loin dans l’interdiction de la liberté d’expression, et ce soir, les employés de Twitter ont coopéré avec les démocrates et la gauche radicale pour supprimer mon compte de leur plateforme, afin de me faire taire — et VOUS, les 75 000 000 de grands patriotes qui ont voté pour moi.

Twitter est peut-être une entreprise privée, mais sans le cadeau du gouvernement de la section 230, elle ne pourrait pas exister longtemps. J’ai prédit que cela se produirait et j’ai négocié avec divers autres sites, et j’aurai bientôt une grande annonce à faire, tandis que nous examinons également les possibilités de construire notre propre plateforme dans un avenir proche. Nous ne serons pas réduits au silence! Twitter n’est pas un site de LIBRE EXPRESSION. Leur but est de promouvoir une plateforme de gauche radicale où les personnes les plus malveillantes du monde peuvent s’exprimer librement. RESTEZ CONNECTÉS.

Comme FL24 l’a rapporté, Twitter a confirmé qu’il a banni définitivement le Président, et c’est la première fois qu’un chef d’État est banni de la plateforme.

Après avoir examiné de près les récents Tweets du compte @realDonaldTrump et le contexte qui les entoure, nous avons suspendu définitivement le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence“, a déclaré Twitter.

Toutes proportions gardées, la bataille que mènent aujourd’hui Twitter, Facebook et autres géants du web contre le président Donald Trump est la même que leurs persécutions constantes contre France Libre 24.

Lorsque FL24 s’est fait bloquer – arbitrairement et sans aucun avertissement préalable – son compte Twitter @FranceLibre24, le réseau social n’a invoqué aucune entorse réelle au règlement: ni fake news, ni violence, ni violation de la loi, ni rien de ce style. Normal, nous sommes un site sérieux, soucieux de la véracité de nos informations. Le prétexte évoqué était le… spam! Totalement faux et absurde pour un compte qui ne faisait que retweeter une partie de ses propres articles de notre site FL24.net.

Que peut-on faire? Pas grand-chose, malheureusement. C’est le combat du pot de terre contre le pot de fer. On ne récupérera jamais notre liberté d’expression si les géants ne sont pas forcés par la justice à jouer le jeu, comme Trump a essayé de faire. Comment contourner cette censure? Nous vous l’expliquons en détail dans le petit article ci-après:

Pourquoi il faut ABSOLUMENT vous abonner gratuitement à FL24

4 Commentaires

  1. Jack Dorsey me fait penser irrésistiblement à ce mafieux qui dans le film “Heat” reçoit un appel téléphonique de Robert de Niro qui lui dit, en conclusion de leur brève conversation et avant de raccrocher sèchement: “je parle à un mort”. Ces messieurs des Gafam auront tous si bien joué au c.., se croyant plus malins quez tout le monde, pensant être hors d’atteinte, qu’ils finiront par rencontrer des gens qui transgressent les règles et qui ne rigolent plus. Je les trouvent fort imprudents et présomptueux.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici