Selon un haut fonctionnaire américain, il y des preuves que la Covid-19 s’est échappée d’un labo

Le labo P4 de Wuhan / Photo: Capture d'écran YouTube
Le labo P4 de Wuhan / Photo: Capture d'écran YouTube

Le conseiller américain à la sécurité nationale, Matthew Pottinger, apporte des arguments à l’hypothèse selon laquelle le Coronavirus chinois serait issu d’un laboratoire du gouvernement chinois à Wuhan.

Matthew Pottinger, un critique acharné du régime communiste de Pékin, aurait fait cette affirmation lors d’une récente vidéo-réunion par Zoom avec des fonctionnaires britanniques.

Il y a un nombre croissant de preuves que le laboratoire est probablement la source la plus crédible du virus“, aurait-il déclaré.

Le conseiller, nommé par Donald Trump, a fait avancer sa théorie alors que l’Union européenne a conclu un nouvel accord d’investissement avec la Chine la semaine dernière malgré des protestations de Matthew Pottinger et des hésitations de la future administration Biden.

Matthew Pottinger, l’un des premiers responsables américains à avoir sonné l’alarme à la Maison-Blanche sur les origines du virus, en janvier 2020, a suspecté depuis les premiers jours de l’épidémie que le coronavirus provenait d’un laboratoire chinois.

Il a ordonné aux agences de renseignement américaines de rechercher des preuves de cette origine, a rapporté le New York Times en avril.

Li-Meng Yan, une virologiste chinoise qui a déclaré avoir fait certaines des premières recherches sur la Covid-19, a publiquement affirmé que le virus était d’origine humaine, et que le gouvernement chinois avait dissimulé sa dangerosité. Les “experts médicaux” occidentaux ont par la suite discrédité cette théorie tandis que les réseaux sociaux censuraient les mentions de cette hypothèse.

L’Organisation mondiale de la santé enquête sur l’origine du virus depuis que le premier cas a été rendu public en janvier 2020. Le Patient Zéro n’a pas été trouvé.

Matthew Pottinger a suggéré, durant une vidéoconférence avec les responsables britanniques, que l’enquête de l’OMS, une agence onusienne prochinoise et contrôlée par le régime de Pékin, est en réalité une ruse.

Les députés du monde entier ont un rôle moral à jouer en démontrant que l’enquête de l’OMS est un village de Potemkine“, a-t-il déclaré aux parlementaires, en faisant référence à de faux villages créés de toutes pièces en Russie au XVIIIe siècle pour convaincre l’impératrice Catherine la Grande en visite que la région se portait bien.

Même les dirigeants de Pékin ont ouvertement rejeté l’histoire du marché aux animaux“, aurait déclaré Matthew Pottinger, en référence à une autre hypothèse selon laquelle le virus aurait été transmis des animaux aux humains dans un marché aux animaux sauvages à Wuhan, où le premier groupe de cas est apparu.

Source: Daily Mail

Une virologiste chinoise déclare que la Covid-19 a été fabriquée dans le laboratoire de Wuhan

1 COMMENTAIRE

  1. quand c’est un expert ” americain ” qui dit, c’est toujours vrai !!! comme Bush et Powell. et dans l’enceinte de l’ O N U s’il vous plait !!!! maintenant c’est un expert chnois qui affirme que ce sont les américains qui ont attaqué la chine à l’aide du virus. alors !!! qui croire ???

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici